Home Politique Afrique Impact réagit aux violences en Côte d’Ivoire

Afrique Impact réagit aux violences en Côte d’Ivoire

0
Afrique Impact réagit aux violences en Côte d’Ivoire

Afrique Impact réagit aux violences en Côte d’Ivoire

L’ONG Afrique Impact, par l’intermédiaire de son président Guy Paramour, a dénoncé les scènes de violences observées en Côte d’Ivoire jeudi 13 août 2020. L’organisation a souhaité que les acteurs politiques ivoiriens s’inscrivent dans le respect de la Constitution et du dialogue.

Afrique Impact appelle les politiciens ivoiriens au dialogue

Jeudi 13 août 2020, des Ivoiriens sont descendus dans les rues pour crier leur désaccord face à la candidature d’Alassane Ouattara à la présidentielle du 31 octobre. Les manifestations auraient fait quatre morts. Dans un communiqué, l’ONG Afrique Impact s’est insurgée contre la violence qui signe son retour en Côte d’Ivoire. Voici l’intégralité de la note :

Au regard des événements sociopolitiques qui se sont déroulées dans notre pays la Côte depuis quelques jours, Afrique Impact ne pouvait rester sans adresser un message aux Ivoiriens.

En effet, des Ivoiriens se sont mobilisés depuis plusieurs jours en particulier jeudi 13 aout 2020 où plusieurs régions du pays étaient envahies par des manifestants qui disaient “Non” au 3e mandat d’Alassane Ouattara, président sortant.

Il est important de noter que des pertes en vie en humaines ont été malheureusement constatées notamment à Daoukro et Bonoua.

Par ailleurs, il nous a été rapporté que les forces de l’ordre tiraient à balle réelle sur les manifestants marchant pacifiquement. En plus, s’ajoutent les partisans d’Alassane Dramane Ouattara qui auraient agressé les marcheurs.

Nous rappelons que les forces de l’ordre ont pour mission de protéger les Ivoiriens. Il est important de souligner qu’une guerre civile ne serait profitable à aucun Ivoirien. Il faudrait vraiment que tout se passe dans le respect et le dialogue.

Mais ce qu’il faut comprendre, c’est que Alassane Dramane Ouattara a d’abord tripatouillé la Constitution, et aujourd’hui refuse de respecter ce que lui-même a écrit. Pour un président, il ne tient pas parole alors qu’il avait annoncé son retrait de la politique ivoirienne à la fin de son second mandat.

Afrique Impact appelle les Ivoiriens au calme et demande aux partis politiques de privilégier la voie du dialogue.

Guy Paramour

Président Afrique Impact

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here