Al Aqsa: Le bilan des morts s'allonge alors que les frappes israéliennes détruisent un bâtiment à Gaza

Al Aqsa: Le bilan des morts s’allonge alors que les frappes israéliennes détruisent un bâtiment à Gaza. Des sirènes d’avertissement de roquettes retentissent à Tel Aviv alors que le Hamas dit qu’il a lancé 130 roquettes sur Israël en réponse aux frappes contre la tour de Gaza.

L’armée israélienne a poursuivi ses bombardements sur la bande de Gaza assiégée mercredi matin, ciblant plusieurs zones après que des roquettes aient été tirées depuis l’enclave.

Ce sont les frappes aériennes les plus intenses à Gaza depuis le bombardement de 2014.

Les autorités sanitaires de Gaza ont déclaré qu’au moins 35 Palestiniens – dont 10 enfants – avaient été tués dans des frappes aériennes israéliennes sur la bande depuis lundi soir, après que le Hamas ait lancé des roquettes depuis le territoire côtier vers Israël.

Lire aussi:   Mali : la force française Barkhane touchée par une voiture piégée, le bilan est lourd

Al Aqsa: Au moins trois Israéliens ont également été tués.

Les tirs de roquettes sont survenus après que le Hamas, qui dirige Gaza, a lancé un ultimatum exigeant qu’Israël retire ses forces de sécurité de l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem-Est occupée après des jours de violence contre les Palestiniens.

La police israélienne a pris d’assaut le complexe lundi pour un troisième jour consécutif, tirant des obus en acier recouverts de caoutchouc, des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes sur les fidèles palestiniens à l’intérieur de la mosquée dans les derniers jours du mois sacré du Ramadan.

Plus de 700 Palestiniens ont été blessés à Jérusalem et dans toute la Cisjordanie occupée ces derniers jours.

Advertisement
Lire aussi:   Mali : la force française Barkhane touchée par une voiture piégée, le bilan est lourd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici