Home Société Anifa Mvuemba: la Congolaise qui révolutionne la mode (Vidéo)

Anifa Mvuemba: la Congolaise qui révolutionne la mode (Vidéo)

0
Anifa Mvuemba: la Congolaise qui révolutionne la mode (Vidéo)

Anifa Mvuemba: la Congolaise qui révolutionne la mode (Vidéo). Le tourisme mondial est en crise et au Cap-Vert, où il emploie près de 40% de la population, des solutions se profilent à l’horizon.

La tech a propulsé Anifa Mvuemba dans l’industrie de la mode. La styliste congolaise partage les secrets de sa réussite.

A Dakar, des ingénieurs inventeurs ont créé un robot pour assister les soignants et réduire les risques de contamination au Covid 19.

Le FIMA (Festival international de la mode africaine) est un festival de mode panafricain qui a lieu principalement au Niger.

Le FIMA est né en 1998 dans l’imagination[style à revoir] du créateur de mode nigérien Alphadi1 dans le désert de Tiguidit au Niger. Le festival a pour but de faire se rencontrer les cinq continents en terre africaine et de favoriser la construction de passerelles pour permettre l’expression des talents.

Depuis 1998, le FIMA a visité[style à revoir] des sites naturels remarquables classés par l’UNESCO comme les falaises de Tiguidit, les rives du fleuve Niger, les plateaux Batéké en terre gabonaise, etc.

Le soutien de personnalités comme Yves Saint Laurent, Kenzo ou Jean-Paul Gautier par le fait de leur présence2,3 ou du prêt de leurs modèles[réf. nécessaire] furent à coup sur une preuve que ce projet était une volonté de célébration mondiale de la mode tout en faisant prendre conscience aux gouvernements que ce secteur recèle des potentialités en termes de débouchés pour l’Afrique et pour réunir les acteurs susceptibles de révéler les richesses culturelles[non neutre] de ce continents en y associant l’artisanat.

Le rêve d’Alphadi associé à sa vision positive de l’Afrique permettra, grâce aux rencontres organisées comme les colloques sur la lutte contre le sida et sur la création d’une école de mode au Niger…et aux rencontres spontanées lors des différents FIMA, de bâtir une réalité encore plus fabuleuse qu’un rêve

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here