Apple se dévoile le 13 octobre au milieu des spéculations sur l'iPhone 5G

Apple se dévoile le 13 octobre au milieu des spéculations sur l’iPhone 5G. Apple a programmé un événement médiatique le 13 octobre alors qu’il espérait dévoiler un ou plusieurs nouveaux iPhones utilisant la technologie sans fil ultra-rapide 5G.

L’événement survient un mois après qu’Apple ait déçu certains fans avec un événement de septembre qui a dévoilé de nouveaux forfaits de services mais pas de nouveau smartphone.

Apple, qui a habituellement dévoilé de nouveaux iPhones avant les fêtes de fin d’année , a déclaré que les perturbations de la chaîne d’approvisionnement dues à la pandémie avaient retardé ses projets de lancement de produits de plusieurs semaines.

Un avis publié sur le site Web d’Apple n’offre aucun indice spécifique, mais incluait le message «Salut, vitesse», dans une référence apparente aux réseaux sans fil plus rapides introduits dans de nombreuses régions du monde.

«Dans l’ensemble, nous assistons à une augmentation de la production et à une demande refoulée pour l’ardoise de modèles d’iPhone 12 (attendus 4 nouveaux modèles) qui seront dévoilés la semaine prochaine lors de cet événement de lancement», a déclaré Daniel Ives chez Wedbush Securities.

iPhone 12 : la présentation arrive à toute vitesse le 13 octobre

Ives a déclaré qu’il s’attend à une forte demande pour les nouveaux combinés, les consommateurs cherchant à mettre à niveau les anciens modèles.

« Surtout, avec notre estimation que 350 millions sur 950 millions d’iPhones dans le monde sont actuellement dans la fenêtre d’une opportunité de mise à niveau, nous pensons que cela se traduira par un cycle de mise à niveau sans précédent », a-t-il déclaré dans une note aux clients.

La nouvelle intervient après que Google a dévoilé deux nouveaux smartphones dotés de la capacité sans fil 5G sous sa marque Pixel, qui présente le système mobile Android mais possède une part de marché limitée.

Les téléphones Pixel de Google ont remporté des critiques positives pour leurs caméras puissantes et leur intelligence artificielle intégrée , mais n’ont pas réussi à se hisser au sommet du marché des smartphones dominé par Samsung, Apple et Huawei en Chine.

Les ventes totales de smartphones ont baissé de 16% au deuxième trimestre, selon le cabinet d’études IDC, dont l’enquête a montré que Huawei était en tête du marché devant Samsung, Apple et les entreprises chinoises Xiaomi et Oppo.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici