Après les rumeurs d'infidélité, Aya Nakamura et Vladimir Boudnikoff se la coulent douce à Dubaï

Après les rumeurs d’infidélité, Aya Nakamura et Vladimir Boudnikoff se la coulent douce à Dubaï. C’est pourquoi Aya Nakamura n’échangerait pour rien au monde Vladimir Boudnikoff. La Pop Queen montre qu’elle ne se laisse pas ébranlée par les rumeurs d’infidélité de son nouveau petit ami. Aya Nakamura montre qu’elle est plus amoureuse que jamais de Vladimir Boudnikoff.

Ce mercredi 30 décembre, Aya Nakamura a partagé une photo d’elle avec Vladimir Boudnikoff. Les deux tourteaux profitent d’un séjour de rêve, à Dubaï.

Si pendant longtemps elle est restée secrète sur sa vie sentimentale, désormais Aya Nakamura ne se cache plus. Récemment, la jeune femme de 25 ans s’est retrouvée en plein cœur de rumeurs d’infidélités, comme quoi son compagnon le producteur et vidéaste Vladimir Boudnikoff l’aurait trompée avec une jeune femme du nom de Jessica. Alors pour faire taire les rumeurs, le couple a décidé de clarifier les choses d’eux-mêmes, sur leurs réseaux sociaux respectifs.

Ce mercredi 30 décembre, c’est Aya Nakamura en premier qui a posté une photo d’elle en compagnie de son chéri, sur son compte Instagram. Les deux tourtereaux sont assis dans une voiture en plein cœur du désert à Dubaï, et Vladimir Boudnikoff a son bras autour de la chanteuse. Le visage emmitouflé dans un foulard, Aya Nakamura porte un pantalon rose et un top noir, avec une paire de sneakers Nike. En légende, la jeune femme de 25 ans a simplement mis un emoji “peace” et une fleur rose. Puis, elle a aussi posté une autre photo d’elle en train de prendre la pose, vêtue de son jogging rose, avec un sac à main Chanel assorti.

La légende de Vladimir Boudnikoff

Cette photo des deux tourtereaux, Vladimir Boudnikoff aussi l’a postée quelques heures plus tard, sur son propre compte Instagram. Le jeune homme qui travaille dans le milieu de la musique depuis des années a aussi ajouté une photo de lui assis dans le désert, et une vidéo d’une course de motos. Seulement en légende, le producteur a écrit trois mots qui en disent long : “Bonnie and Clyde”. Quelques semaines plus tôt, le 4 décembre dernier, Vladimir Boudnikoff était lui-même sorti du silence face aux accusations d’infidélités le concernant. Dans une story Instagram, il avait clairement rétabli la vérité et sans mâcher ses mots, dénonçant au passage un certain “chantage”.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici