Après Pamela Watara Obame, Moesha Boduong est la nouvelle déesse des réseaux sociaux

Après Pamela Watara Obame, Moesha Boduong est la nouvelle déesse des réseaux sociaux

Après la sulfureuse Pamela Watara Obame et ses deux papayes solo, la populaire mondaine ghanéenne Moesha Boduong a pris le contrôle des réseaux, après avoir partagé une photo d’elle avant et après. Un challenge qui fait fureur aujourd’hui dans le monde des stars au Ghana.

Présentatrice, actrice et mannequin ghanéenne, connue pour avoir accordé une interview controversée à la journaliste de CNN Christiane Amanpour sur les questions de sexe, d’amour et de genre, Moesha Buduong, fait encore parler d’elle sur les réseaux sociaux, dont elle vient de prendre le contrôle, après avoir partagé une photo avant et après.

Lire aussi:   Skai Jackson affronte le nouveau défi social #AerieREAL d'Aerie

Un challenge qui fait buzz aujourd’hui au Ghana. De nombreuses stars Ghanéennes ont rejoint le challenge en publiant avant et après leur visite au Bénin des photos (principalement un collage de leurs anciennes et nouvelles photos).

Cependant, la version de Moesha Boduong, qui compare son ancienne allure fine à son nouveau look tout en courbes, a fait beaucoup de buzz sur les réseaux sociaux. Elle a partagé la photo sur sa page Instagram avec la légende: « Celui qui a fait ça … n’arrivera pas au paradis ». Il faut dire que c’est la nouvelle déesse des réseaux sociaux.

Après Pamela Watara Obame, Moesha Boduong est la nouvelle déesse des réseaux sociaux

Pamela Watara Obame, 21 ans, étudiante en marketing à l’université de Wisconsin à Accra, et considérée comme la femme qui détient les plus gros lolos (seins) de tout le Ghana, est devenu une superstar sur les réseaux sociaux.

Lire aussi:   Diddy aide à payer les funérailles de son ami Black Rob

Cette étudiante aux formes généreuses, qui a l’habitude de se mettre presque nue devant l’objectif de la caméra, perturbe ses fans à travers les réseaux sociaux, mettant en avant son plus grand atout. D’ailleurs, c’est ce qui caractérise la jeune femme aux plus gros seins du royaume Ashanti.

Une chose qui a fait d’elle une star au Ghana, au point de susciter de vives polémiques chez certaines de ses compatriotes, qui la défie sur les réseaux sociaux. Il semble désormais que le record soit sur le point de s’effondrer après que les médias sociaux aient découvert Patricia, une dame qui a également les lolos (gros seins).

Lire aussi:   Un demi-million de TikTokers ont eu leur Twerk avec le défi DAVUDI «Touch It». Regarder

Sa beauté et ses énormes melons ont fait aussi d’elle la chérie de la blogosphère et elle devient du coup, l’une des « rivales » de Pamela Watara Obame, qui à défaut d’être une fashionistas, est aussi une femme intellectuelle. Ainsi, la jeune femme aux seins gigantesques est étudiante en marketing, à l’université Winscosin à Accra au Ghana.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici