Aya Nakamura : de l'enfance aux tubes planétaires

Aya Nakamura : de l’enfance aux tubes planétaires. La très “mélanine” Pop Queen française semble être sur une étoile enrobée de succès. Aya Nakamura ne cesse de monter en puissance depuis 2018.

Ses tubes «Djadja», «Copines» et «Pookie» et tout récemment “Bobo” cumulent à eux seuls plus d’un milliard de vues sur YouTube. En l’espace de deux ans, elle est devenue l’artiste française qui fait danser la planète. Portrait.

Il y a sept ans, c’était une inconnue. Aujourd’hui, à 25 ans, Aya Nakamura, de son vrai nom Aya Danioko, est la nouvelle reine de la pop. Originaire de Bamako au Mali, elle a grandi dans la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). En 2014, à seulement 19 ans, elle enregistre son premier titre, « Karma ». En 2017, elle sort son premier album, « Journal intime ». L’année suivante, son titre « Djadja » est un succès planétaire.

Le 13 novembre dernier, pour la promotion de son troisième album intitulé « AYA », la chanteuse française frappe un grand coup en affichant sa silhouette sur l’un des écrans géants de Times Square, à New York. En quatre jours, « AYA » a été téléchargé plus de 12 millions de fois sur Spotify. La jeune malienne est même acclamée par Rihanna ou Madonna.

Marie Poussel, journaliste au service Culture du Parisien, raconte son ascension fulgurante dans Code Source.

Poussée par ses envies Aya Nakamura écrit rapidement ses premiers textes et ses premières chansons. Elle utilise alors les réseaux sociaux pour connaître l’avis du public. Deux de ses premiers titres sont particulièrement remarqués, «Karma» et «J’ai mal».

Lire aussi:   Qui est Liza Rowe ? Âge, biographie, wiki, profil et principaux faits

La jeune femme écrit sur des sujets qui la préoccupent comme les relations ou l’amour. Après avoir atteint 3 millions de vues avec «J’ai mal», Aya Nakamura décide de se lancer à fond dans la chanson.

Aya Nakamura: La rencontre déterminante

Aya Nakamura est aussi aidée dans sa démarche grâce à sa rencontre avec le compositeur Christopher Ghenda puis le jeune Dems qui devient rapidement son producteur-manager. A trois, ils sont très productifs en studio. De cette collaboration sort «Brisé». C’est un hit.

Dès lors Aya Nakamura est sollicité par d’autres stars. On la retrouve sur «Sorry» avec Abou Debeing ou encore «Super Hot» avec Gradur. Elle enregistre aussi un featuring avec Fababy. Aya Nakamura l’enfance tubes planétaires

En décembre 2015, Aya Nakamura signe avec Warner Music France.

Une révélation sur la toile soutenue par des collaborations de renom

Originaire de Bamako, au Mali, Aya Nakamura grandit en France, à Aulnay-sous-Bois. Si elle aspire à devenir modéliste en se lançant dans des études de mode, elle se tourne vers la musique au cours de son adolescence. Entre 2014 et 2016, elle travaille sur ses premiers titres. Après “Karma” qu’elle publie sur les réseaux sociaux, Aya Nakamura poste ses chansons suivantes sur YouTube : “J’ai mal” et “Brisé”. Elle collabore également avec le rappeur Fababy pour “Love d’un voyou”. Elle enchaîne avec “Super Héros”, un duo avec Gradur. Sa notoriété croissante sur le web lui permet de signer un contrat avec la maison de disques Parlophone qui appartient à Warner Music Group.

Lire aussi:   Qui est Nicole Bexley ? Âge, biographie, wiki, profil et principaux faits

C’est un heureux contretemps qui empêche la chanteuse de travailler immédiatement sur son premier album: sa petite fille naît au printemps 2016. Mais l’année suivante la chanteuse revient en force en dévoilant les hits «Comportement» et «Oumou Sangaré», un hommage à la chanteuse malienne du même nom. Le clip de «Comportement» est dévoilé fin juin. Le premier album de Aya Nakamura est attendu pour le 25 août 2017.

Une consécration internationale pour Aya Nakamura en l’espace de deux albums

Le premier album d’Aya Nakamura sort en 2017 et s’intitule “Journal intime”. Un véritable succès qui permet à la chanteuse de décrocher un disque d’or. L’année suivante, le single “Djadja” lui offre une renommée internationale. Elle obtient une double nomination aux NRJ Music Awards dans les catégories chanson francophone de l’année et révélation francophone de l’année. En novembre 2018, son second album “Nakamura” est également un succès commercial avec des titres tels que “La dot” ou “Pookie”.

Un double disque de platine et un nouveau titre

Aya Nakamura continue à surfer sur le succès avec son album éponyme. Ce dernier est certifié double disque de platine en mars 2019 avec 200 000 exemplaires écoulés. La chanteuse sort un remix de son titre phare “Pookie”, en duo avec Lil Pump. En septembre 2019, Aya Nakamura publie le titre très attendu “Soldat”. Cette chanson est une véritable ballade romantique qui évoque la jalousie amoureuse. Dans le même temps, la jeune femme âgée de 24 ans devient égérie de la marque de maquillage M.A.C.

Lire aussi:   Qui est Stéphanie Buttermore ? Taille, Âge, Biographie, Wiki, Profil

“Jolie Nana” et “Doudou” font danser les Français

À l’été 2020, Aya Nakamura est de retour avec le single “Jolie Nana”, qui récolte un grand succès. Elle récidive en octobre avec la chanson “Doudou”. Cette déclaration d’amour sur des rythmes afros chaloupés est également très appréciée des fans de la chanteuse. C’est l’occasion pour Aya Nakamura d’annoncer la sortie de son nouvel album en novembre. Il s’appellera “Aya”, comme elle le dévoile dans une vidéo sur les réseaux sociaux où elle partage son amour pour sa fille et son excitation au sujet de ses nouveaux projets musicaux. Aya Nakamura l’enfance tubes planétaires

Le 5 décembre 2020, lors des “NRJ MUSIC AWARDS-Paris Edition”, Aya Nakamura est récompénsée du prix “Artiste Féminine Francophone de l’année”. Aya Nakamura confirme le succès de son album, “Aya”, en 2021. Elle est également de retour avec d’autres titres, comme “Plus jamais” en duo avec Stormzy. Elle fait une surprise à ses fans en sortant le titre “Ailleurs”, issu d’un projet de compilation avec le label Rec.118. Au printemps, Aya Nakamura dévoile ce qui est annoncé comme le single le plus dansant de l’été : “C’est cuit”, avec Major Lazer et Swae Lee. La chanson la fait même connaître à l’international, et plus seulement en France.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici