Biographie Hayate El Gharmaoui: Qui est la nouvelle Miss Picardie 2021 ?

0
161
Biographie Hayate El Gharmaoui: Qui est la nouvelle Miss Picardie 2021 ?
Biographie Hayate El Gharmaoui: Qui est la nouvelle Miss Picardie 2021 ?

Biographie Hayate El Gharmaoui: Qui est la nouvelle Miss Picardie 2021 ? Si à la tête de la société Miss France une petite révolution s’est effectuée, le tour de France des régions se poursuit pour dénicher la perle rare qui succédera à Amandine Petit, Miss France 2021. Alexia Laroche-Joubert a effectivement pris la place de présidente du plus ancien concours de beauté du monde en remplacement de Nicolas Coppermann, actuel patron d’Endemol. Et pour la PDG d’Adventure Line Productions, pas question de ne pas s’imposer dans le milieu des Miss : la productrice de Koh-Lanta a déjà des idées bien arrêtées sur les évolutions qu’elle souhaite mettre en place dans le concours.

Mais en attendant, le comité Miss France continue de sillonner l’Hexagone à la recherche de celle qui incarnera au mieux la beauté et la classe à la Française. En ce dimanche 17 octobre 2021, c’est Hayate El Gharmaoui, une jeune femme de 21 ans, qui a été élue Miss Picardie à Beauvais. Cette étudiante en troisième année de Sport Business, a répondu à quelques questions pour le Parisien.

À peine quelques heures après son élection, Hayate El Gharmaoui a répondu au téléphone à nos confrères afin de livrer ses premières impressions. “Je ne réalise pas tout à fait mais c’est une immense fierté”, a d’abord déclaré la jeune femme. “Je vais me donner à fond, assure l’étudiante en troisième année de Sport Business. Ce n’est plus mon aventure personnelle, c’est celle de toute une région”, poursuit celle qui suit les traces de d’une certaine Elodie Gossuin. Au même titre que l’ancienne Miss France et Miss Europe, qui a siégé au Conseil régional de Picardie pendant 11 ans (de 2004 à 2015), Hayate El Gharmaoui est également engagée en politique.

Elle est conseillère municipale depuis l’an dernier, déléguée aux actions envers la jeunesse des quartiers prioritaires pour la ville de Compiègne. “J’ai d’abord participé à diverses actions associatives avant de m’engager l’an dernier, relate-t-elle. Je m’occupe de tout ce qui est actions sociales et caritatives avec les 13-19 ans”, explique la reine de beauté. Pour Hayate, sur la même longueur d’ondes qu’Alexia Laroche-Joubert, l’idée est de véhiculer une autre image des Miss : “Je veux que chaque personne puisse s’identifier à moi à travers mes valeurs. Être Miss ce n’est pas qu’un physique, une Miss peut-être engagée, même féministe”, s’est exprimée la jolie brune. La révolution des Miss est en marche et c’est tant mieux !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here