Ce que l’on sait sur la disparition de Diary Sow, étudiante sénégalaise en France

Ce que l’on sait sur la disparition de Diary Sow, étudiante sénégalaise en France. La jeune étudiante sénégalaise fait ses études à Paris. Mais à la fin des vacances scolaires de Noël, elle n’a plus donné aucun signe de vie. Elle était à Toulouse, la dernière fois qu’elle a été vue.

Brillante élève en classe préparatoire à Louis-le-Grand, la jeune femme n’a pas donné signe de vie depuis la reprise des cours le 4 janvier.

Diary Sow, une étudiante sénégalaise de 20 ans, en classe préparatoire à Paris, est portée disparue depuis le 4 janvier 2021. Une enquête pour “disparition inquiétante” a été ouverte par le parquet de Paris et confiée à la Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP). Voici ce que l’on sait de cette affaire :

Sa disparition signalée sur les réseaux sociaux
Tout commence par des messages sur les réseaux sociaux signalant la disparition de Diary Sow, une jeune étudiante sénégalaise à Paris. L’information est confirmée le vendredi 8 janvier à partir de Dakar par l’agence de presse sénégalaise APS qui cite un communiqué publié au nom de la famille par le ministre sénégalais Serigne Mbaye Thiam, considéré comme le parrain de la jeune femme. Le texte précise que la police française a été “informée”.

Les services consulaire alertés au retour des vacances

L’étudiante en deuxième année de classe préparatoire scientifique au lycée Louis-le-Grand n’a pas repris les cours depuis le retour des vacances de Noël, le 4 janvier dernier. C’est d’ailleurs suite à cette absence injustifiée que le lycée a alerté les services consulaires, comme le précise à RFI l’ambassadeur du Sénégal à Paris. “Les autorités académiques se sont inquiétées de son absence après deux jours. Une élève brillante que l’on ne voit pas après deux jours, vous vous inquiétez”, précise El Hadji Magatte Sèye.

Depuis, un membre de l’ambassade du Sénégal a porté plainte, ce qui a permis l’ouverture d’une enquête pour “disparition inquiétante” d’une personne adulte. Le consulat a également publié un avis de recherche sur les réseaux sociaux.

Une enquête en cours
Diary Sow reste à ce jour introuvable. Son badge a été utilisé pour la dernière fois le 4 janvier dans la résidence universitaire où elle vit dans le 13e arrondissement à Paris, selon le Consul général du Sénégal cité par Jeune Afrique. “A ma connaissance, personne ne l’a vue depuis le 1er janvier et personne ne lui a parlé au téléphone depuis le 2 janvier”, indique Amadou Diallo.

Selon des informations relayées par France Bleu Occitanie et La Dépêche du Midi, la jeune femme de 20 ans est allée “voir sa meilleure copine, étudiante en médecine à Toulouse, jusqu’au 1er janvier”. Les deux amies sont ensuite revenues à Paris, précise une source proche de l’enquête à franceinfo. Les investigations se poursuivent, mais aucune information officielle n’a été donnée par la police française à ce stade.

La “meilleure élève du Sénégal”
Diary Sow est très connue et très appréciée au Sénégal, où elle est un modèle de réussite pour les filles. Brillante élève, elle a été sacrée “meilleure élève du Sénégal” en remportant deux fois de suite le concours général. Passionnée par les maths et les sciences, la jeune étudiante est également écrivaine. Elle a publié il y a un an, un premier roman intitulé Sous le visage d’un ange, aux éditions l’Harmattan.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici