Comment Ludovic Bertin a approché, capturé et tué Victorine Dartois

Comment Ludovic Bertin a approché, capturé et tué Victorine Dartois. Le suspect, Ludovic Bertin, arrêté lundi a avoué devant les gendarmes et les juges d’instruction avoir tué la jeune Victorine, dont le corps sans vie a été retrouvé le 28 septembre. Il a été déféré devant un juge puis mis en examen pour « enlèvement, séquestration et meurtre précédé d’une tentative de viol »

Le suspect a indiqué que la dispute avec la jeune femme aurait été généré par une bousculade, alors qu’il était en train d’effectuer son jogging, près de chez lui.

Le mis en cause a expliqué aux gendarmes s’en être pris physiquement à Victorine après s’être mis « en colère ». Selon sa version des faits, rendue publique par le procureur de la République de Grenoble ce jeudi, aurait rencontré Victorine alors qu’elle rentrait chez elle après avoir raté son bus. Selon ses dires, « une dispute aurait éclaté entre eux après une bousculade involontaire. Il aurait alors très rapidement paniqué et l’aurait saisie à deux reprises par le cou en le serrant très fort », a indiqué le procureur, qui a ajouté : « Il aurait ensuite déposé le corps inanimé dans l’eau à proximité du lieu de leur rencontre pour le dissimuler. » Le suspect a avoué avoir abandonné le corps de la jeune femme dans un cours d’eau après l’avoir tuée, il nie avoir agressé la jeune femme pour motif $exuel.

L’ancien collègue du suspect arrêté, interrogé par Le Parisien, indique que le mis en cause était une personne « sociable, qui aimait bien rigoler dans le travail, qui profitait de la vie et partait en vacances ». Et d’ajouter : « Ça commençait à rouler pour lui, il était heureux d’être papa ».

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici