Coronavirus: Gianni Infantino de la FIFA est testé positif au COVID-19

Coronavirus: Gianni Infantino de la FIFA est testé positif au COVID-19. Le président de la FIFA, Gianni Infantino, entre en isolement après avoir été testé positif au virus. Ses symptômes seraient bénins. Pendant ce temps, les pays européens luttent contre un pic de cas. Suivez africanolimit pour les dernières nouvelles.

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a contracté le COVID-19, a annoncé mardi l’instance dirigeante mondiale du football.

Le ressortissant suisse de 50 ans présente des symptômes bénins et s’auto-isolera pendant au moins 10 jours, a déclaré la FIFA dans un communiqué. Ceux qui sont entrés en contact avec Infantino au cours des derniers jours ont été informés de la situation afin de pouvoir «prendre les mesures nécessaires».

Bien qu’Infantino ait limité ses déplacements en raison de la pandémie, il a assisté à une cérémonie à la Maison Blanche à Washington le mois dernier pour marquer la normalisation des relations entre Israël et les Émirats arabes unis et Bahreïn.

Son cas survient au milieu d’une flambée de cas en Suisse et dans d’autres régions d’Europe. La Suisse a annoncé mardi 5949 autres cas, et elle a enregistré environ un cinquième de son nombre total de cas connus la semaine dernière.

Voici un tour d’horizon des développements majeurs dans le monde:

L’Europe 
En Allemagne , le nombre d’infections à coronavirus confirmées a augmenté de 11409 à 449.275, ont montré mardi les données de l’Institut Robert Koch pour les maladies infectieuses. Le nombre de morts signalé a augmenté de 42 à 10 098, selon le décompte.

Au Royaume – Uni, les anticorps contre le nouveau coronavirus ont chuté au cours de l’été, selon une nouvelle étude publiée mardi.

Les scientifiques de l’Imperial College de Londres ont constaté que la prévalence des anticorps est passée de 6% de la population à la fin de juin à 4,4% en septembre, ce qui suggère que l’immunité pourrait ne pas durer.

Les résultats ont été publiés sous forme de papier pré-imprimé et n’ont pas encore fait l’objet d’un examen par les pairs.

Ceux qui étaient asymptomatiques avaient une plus forte baisse des anticorps par rapport aux travailleurs de la santé et ceux dont l’infection a été confirmée par un test PCR.

Wendy Barclay, chef du département des maladies infectieuses du collège, a déclaré que la diminution des anticorps n’avait pas nécessairement des implications sur l’efficacité d’un vaccin potentiel.

“Un bon vaccin pourrait bien être meilleur qu’une immunité naturelle”, a déclaré Barclay.

Amériques
Aux États-Unis, le commissaire de la Major League Baseball (MLB), Rob Manfred, a déclaré que les clubs avaient accumulé 8,3 milliards de dollars (7 milliards d’euros) de dette en raison des effets du coronavirus.

“Les pertes économiques (cette saison) ont été dévastatrices pour l’industrie”, a déclaré Manfred.

La saison régulière de la MLB 2020 a été réduite de 162 matchs à seulement 60 en raison du virus, aucun fan n’étant présent à aucun de ces matchs. Les participants n’ont été autorisés à retourner dans les parcs de balle qu’en nombre limité pour la série de championnats de la Ligue nationale et le championnat de la série mondiale en cours entre les Dodgers de Los Angeles et les Rays de Tampa Bay.

Manfred était préoccupé par l’avenir de la ligue, déclarant: “Il va être difficile pour l’industrie de traverser une autre année où nous n’avons pas de fans dans le stade de baseball et ont d’autres limites sur combien nous ne pouvons pas jouer et comment nous pouvons. jouer.”

Océanie
Melbourne, qui était considérée comme l’épicentre de la deuxième vague de pandémie en Australie , a connu deux jours consécutifs sans nouveau cas.

C’est la première fois que la ville n’enregistre aucun nouveau cas en 48 heures depuis mars. La ville avait été soumise à d’intenses restrictions de verrouillage ces dernières semaines, notamment un couvre-feu pour la nuit, des commandes de rester à la maison et la fermeture d’entreprises non essentielles.

Il y avait plus de 700 cas quotidiens dans l’État de Victoria en août. Il n’y a maintenant que 87 cas actifs dans tout l’État.

Certaines restrictions ont été levées, notamment la réouverture des restaurants et des magasins de détail. Mais les gymnases et les restrictions de voyage entre la ville et les régions régionales de l’État ne seront levées que le mois prochain.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici