Home Célébrités Côte d’Ivoire : le message très émouvant de Carmen Sama à DJ Arafat

Côte d’Ivoire : le message très émouvant de Carmen Sama à DJ Arafat

0
Côte d’Ivoire : le message très émouvant de Carmen Sama à DJ Arafat

Côte d’Ivoire : le message très émouvant de Carmen Sama à DJ Arafat

Alors que le monde entier célèbre en cette date du 12 août 2020, le premier anniversaire de la mort de Dj Arafat, Carmen Sama, l’ex compagne de ce dernier a bien voulu livrer un message très émouvant et touchant à l’endroit de ce dernier.

Cela fait un an jour pour jour maintenant que Dj Arafat, l’ancienne gloire du genre musical ivoirien Coupé Décalé a tiré sa révérence. Ainsi, si les hommages font légions de partout dans le monde afin de rendre célébrer cet immense artiste parti hélas trop tôt, une déclaration a quant à elle beaucoup plus retenue l’attention. Il s’agit de celle de Carmen Sama, l’ancienne femme du commandant Zabra comme on l’appelait.

«Cc mon cœur, aujourd’hui j’ai été dans le quartier où tu as grandit pour faire des dons en ton nom, j’ai été super bien accueilli j’ai rencontré le chef du village et les anciens, t’es ami(es) d’enfances, les mamans qui ton élevés, le directeur de l’école où tu as fréquenté, j’ai aussi visité le «nandjele» le maquis de feu mon beau père HOUON pierre, sans oublier les chinois de yopougon et ensuite d’angre, j’ai été rempli d’émotion ça fait plaisir de voir que tu es autant aimé merci de toujours guidé mes pats, je t’aime mon ange ❤ #repose en paix.», A ainsi lâché la ravissante jeune dame Carmen qui visiblement se trouve encore très touchée par cette mort inopinée du Daïshi.

Pour rappel, Arafat Dj a cassé la pipe dès suite d’un accident de moto survenu dans la ville d’Abidjan le 11 août 2019. Transporté d’urgence dans un hôpital de la place, le Yôrôbô a finalement rendu l’âme le lendemain 12 août 2019. C’est toute la Côte d’Ivoire voire l’Afrique qui se joint à Carmen Sama afin de commémorer en ce jour l’une des plus grandes légendes de la musique africaine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here