Décès de Soumaïla Cissé: L'opposant et ex otage est mort du covid-19

Décès de Soumaïla Cissé: L’opposant et ex otage est mort du covid-19. L’homme politique et chef de l’opposition au Mali vient de succomber du coronavirus à Paris.

L’ex otage avait le coronavirus qui sévit dans le monde depuis presque une année et venait d’être évacué dans la capitale française. Il y était admis pour y être pris en charge médicalement.

L’information a été confirmée à nos confrères de RFI par plusieurs cadres de son parti politique, l’URD. Le chef de l’opposition malienne, Soumaïla Cissé, est mort à Paris. Il était hospitalisé pour soigner une infection au virus mortel, le coronavirus.

Soumaïla Cissé SUR LE FIL…

Homme politique malien, né à Tombouctou (Mali).Il a été président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) de 2004 à 2011

Lire aussi:   Sénégal: L'Onu et la Cedeao dénoncent les violations des droits humains et exigent le respect des libertés de manifester

Ingénieur informaticien de profession, il a étudié à l’université et à l’Institut des sciences de l`ingénieur de Montpellier (France).
Ainsi, il a travaillé au sein de grandes entreprises françaises (IBM-France, le Groupe Pechiney. Le Groupe Thomson aussi et la compagnie aérienne Air Inter) avant de rentrer au Mali en 1984. Il travaille également à la Compagnie malienne pour le développement du textile (CMDT).

En effet, le 18 septembre 2011, Soumaïla Cissé a été investi candidat de l’Union pour la république et la démocratie pour l’élection présidentielle malienne de 2012. Il sera ensuite reconduit pour défendre les couleurs de l`Union pour la République et la Démocratie à cette présidentielle. Elle s’est finalement tenue le 28 juillet 2013 par la faute du coup d`Etat du 22 mars 2012.

Lire aussi:   Ousmane Sonko arbitrairement détenu: le réquisitoire sans appel d'Amnesty International contre l'Etat du Sénégal.

Aujourd`hui, Soumaila Cissé est qualifié pour le second tour de cette élection pour avoir réussi à se classer 2è avec 19,44% derrière IBK. le candidat du RPM arrivé en tête avec 39,24%. Le dernier challenge opposera donc Soumaïla Cissé à IBK le 11 aout prochain.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici