Dilika et Awa: A la découverte des soeurs et sosies de Aya Nakamura (PHOTOS)

Dilika et Awa: A la découverte des soeurs et sosies de Aya Nakamura. La Pop Queen française d’origine malienne est au sommet de son art. Prolifique dans sa production, Aya Nakamura a vu son dernier album se hisser pour se positionner dans le top des albums les plus écoutés actuellement au monde.

De son vrai nom Aya Danioko, est une chanteuse de RnB originaire du Mali. Née le 10 mai 1995 à Bamako, elle arrive à Aulnay-sous-Bois encore enfant et grandit en Seine-Saint-Denis. Issue d’une famille de griots, elle est bercée par la musique et les chants traditionnels. Après son bac, elle entame des études dans la mode, mais les abandonne pour se consacrer à sa première passion, la chanson. Elle choisit le pseudonyme de Nakamura, en référence à un personnage de sa série préférée, Heroes.

Lire aussi:   Pourquoi Jennifer Lopez et Alex Rodriguez se sont officiellement séparés pour de bon

Aya Nakamura qui a trois soeurs et un frère, fait ses débuts sur Internet. Son premier titre, Karma, est diffusé sur Facebook. Sa deuxième chanson, J’ai mal, fait plus d’un million de vues sur YouTube. En 2015, le titre Brisé composé par Christopher Ghenda passe les 13 millions de vues, mais c’est son duo avec le rappeur Fababy, Love d’un voyou, qui sera son véritable succès. La chanteuse est lancée par les réseaux sociaux.
Dilika et Awa: A la découverte des soeurs et sosies de Aya Nakamura

Aya Nakamura qui a trois soeurs et un frère

Après la naissance de sa petite fille en 2016, son premier titre, Djadja, sort sur un label en avril 2018. Il la fait connaître du grand public. Il devient un tube en France (deux semaines consécutives à la première place du Top singles et disque de platine), ainsi qu’en Afrique francophone, en Suisse, en Belgique et aux Pays-Bas.

Lire aussi:   Kanye West veut sortir avec une "artiste" après le divorce de Kim Kardashian

Sa maman chante beaucoup à la maison et perpétue cette tradition malienne avec ses filles. A l’adolescence, Aya découvre le R’n’B et devient fan de la chanteuse Lauryn Hill. Elle s’oriente vers un bac pro métiers de la mode mais se ravise rapidement et préfère se confronter à la vie active. A 19 ans, elle décide de tenter sa chance et poste sur les réseaux sociaux ses premières chansons.
Dilika et Awa: A la découverte des soeurs et sosies de Aya Nakamura
Peu à peu, elle se fait connaître et choisit de se consacrer à sa passion, la musique. Un de ses amis proches devient son manager et le titre Brisé diffusé sur YouTube en 2015 lui permet de lancer sa carrière. En 2016, une maison de disque lui propose un contrat, et la chanteuse publie un deuxième single, Super Héros, avec le rappeur Gradur. En août 2017, elle sort son premier album intitulé Journal intime, qui rencontre un vif succès.

Lire aussi:   Alex Rodriguez montre une dernière publications avec Jennifer Lopez quelques heures avant la séparation

En novembre 2018, le succès de son deuxième album, Nakamura, la révèle au grand public. Publié quelques mois plus tôt, le single Djadja devient un tube durant l’été 2018 et est certifié disque de platine. En novembre 2018, elle est nommée dans la catégorie Révélation francophone de l’année, lors des NRJ Music Awards.
Dilika et Awa: A la découverte des soeurs et sosies de Aya Nakamura

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici