Explications

Explications “frêles”, déni et insouciance: Aya Nakamura est-elle atteinte psychologiquement? Sous le feu des critiques depuis quelques jours pour avoir participé à une fête sans prendre les mesures nécessaires pour se prémunir du coronavirus, Aya Nakamura a tenté de se justifier devant ses fans et les français. Des explications qui passent mal dans l’opinion très affectée par les ravages de la pandémie.

Attaquée sur tous les fronts par ses détracteurs, Aya Nakamura avait aussi déposé en lapin Yann Barthès, avec qui il devait faire l’émission Quotidien diffusée sur TMC.

Un faux bond très commenté sur les réseaux sociaux alors que des photos de la chanteuse très en forme à une fête, où aucun convive ne portait de masque, donnée en son honneur à Tremblay-en-France en Seine-Saint-Denis circulaient sur Instagram ou Snapchat [notamment en story de son compte officiel@ayanakamura_officiel]. Aya Nakamura insouciance

Invitée ce samedi du journal de Nathalie Renoux sur M6 pour promouvoir la sortie de son troisième album Aya, l’artiste francophone la plus écoutée au monde, est revenue sur la polémique déclenchée en plein confinement par ses clichés.

« Ce soir, nous avons le plaisir de recevoir la chanteuse la plus écoutée dans le monde sur les plateformes numériques », a lancé Nathalie Renoux. Et de l’interroger sur les fameux clichés : « J’ai fait une bêtise, a reconnu la jeune artiste en plateau. Je n’ai pas été vigilante. J’étais tellement contente de la sortie de mon album. » Avant de poursuivre : « La prochaine fois, je ferai plus attention et tout le monde mettra un masque. On peut écouter de la musique et se protéger. »

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici