Félix Tshisekedi compte pas s'éterniser au pouvoir: «Il est humainement épuisant d'accomplir deux mandats»

Félix Tshisekedi compte pas s’éterniser au pouvoir: «Il est humainement épuisant d’accomplir deux mandats». Le président de la République démocratique du Congo ne compte pas faire plus de deux mandats à la tête de son pays. Félix Tshisekedine pense déjà à sa vie d’ancien président de la République.

Félix Tshisekedi s’est appesanti sur les relations parfois tumultueuses entre le Front Commun pour le Congo (FCC) et Cap pour le Changement (CACH). Dans un entretien avec les journalistes congolais basés en Belgique, l’autorité morale de l’UDPS s’est montrée conciliante en dépit de nombreuses querelles entre ses lieutenants et ceux du président du PPRD.

Lire aussi:   Attaque terroriste de Nice: L'assaillant s'est récemment tourné vers l'islam

« Je veux que cette alternance réussisse. C’est une expérience sans précédent dans l’histoire de notre pays. Je tiens à ce que mon prédécesseur vive paisiblement. Il faut être tolérant. Demain, ce sera mon tour de devenir un ancien Président », a t-il dit cité par Congo Indépendant qui a participé à l’entretien. Félix Tshisekedi deux mandats

Ce n’est pas la première fois que le Chef de l’Etat adopte ce ton au sujet du rapport FCC-CACH.

« C’est une coalition qui nous est imposée par la volonté de la population, a-t-il déclaré en conférence de presse en juillet à Brazzaville. Je ne vous cache pas que nous rêvions d’avoir cette majorité au Parlement, mais elle est allée dans l’autre camp. Nous avons donc convenu de coaliser, et nous ne pouvions que tomber dans ce genre de petits incidents. L’essentiel est de regarder d’abord les intérêts du pays. Je crois que les uns et les autres sont conscients de cette prise en compte des intérêts du pays, et donc nous allons finir par trouver des solutions ».

Lire aussi:   Attaque terroriste de Nice: L'assaillant s'est récemment tourné vers l'islam

Et face aux journalistes congolais basés à Bruxelles, Félix Tshisekedi a estimé qu’il est sur la bonne voie.

« D’ici 2023, la voie que j’ai tracé montrera à la population que c’était la bonne voie. Ceux qui se livrent au jeu stupide d’entraver mon action ne font que scier la branche sur laquelle ils sont assis. Nous irons au purgatoire pendant que, eux, iront en l’enfer ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici