Home Célébrités Grâce Mbizi porte plainte contre Aya Nakamura pour coups et blessures volontaires

Grâce Mbizi porte plainte contre Aya Nakamura pour coups et blessures volontaires

0
Grâce Mbizi porte plainte contre Aya Nakamura pour coups et blessures volontaires

Grâce Mbizi porte plainte contre Aya Nakamura pour coups et blessures volontaires

La guéguerre qui existe entre la chanteuse Aya Nakamura et Grâce Mbizi n’est pas prête de s’atténuer de si tôt. Alors que la tension entre les deux femmes fait couler beaucoup d’encres, ces jours-ci, sur les réseaux sociaux, Grâce Mbizi vient encore de mettre de l’huile sur le feu, poursuivant Aya Nakamura en justice.

Selon Grâce Mbizi, la chanteuse de «Jolie nana» l’aurait proprement tabassé le samedi 08 août dernier, pendant qu’elle se trouvait en boîte de nuit en train de fumer et s’ambiancer. Et pour montrer à Aya Nakamura que l’affaire est loin de prendre fin, Grâce a décidé de porter plainte contre la chanteuse française d’origine malienne pour agression et coups et blessures volontaires.

D’après les informations rapportées par le site Mboté.cd, Grâce Mbizi aurait été aperçue devant un poste de police en France. Très «déterminée», la Congolaise dit poursuivre cette affaire jusqu’au bout. Aya Nakamura aurait enflé son œil gauche. De quoi réclamer vraiment justice !

Cependant, Aya Nakamura a rejeté en bloc les accusations portées par Mbizi contre elle. «Une femme ne se bat pas. Ne mélangez plus jamais mon nom pour des histoires avilissantes», a répliqué l’interprète de la chanson «Jolie nana».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Pourquoi tu écrit sur ta pages et montir que se pas toi @ayanakamura_officiel qui m’a batue ninporte

Une publication partagée par grace mbizi akonro officiel (@gracembizilasexyofficiel) le

Aya Nakamura, de son vrai nom Aya Danioko, est une chanteuse de RnB originaire du Mali. Née le 10 mai 1995 à Bamako, elle arrive à Aulnay-sous-Bois encore enfant et grandit en Seine-Saint-Denis. Issue d’une famille de griots, elle est bercée par la musique et les chants traditionnels. Après son bac, elle entame des études dans la mode, mais les abandonne pour se consacrer à sa première passion, la chanson. Elle choisit le pseudonyme de Nakamura, en référence à un personnage de sa série préférée, Heroes.

Aya Nakamura fait ses débuts sur Internet. Son premier titre, Karma, est diffusé sur Facebook. Sa deuxième chanson, J’ai mal, fait plus d’un million de vues sur YouTube. En 2015, le titre Brisé composé par Christopher Ghenda passe les 13 millions de vues, mais c’est son duo avec le rappeur Fababy, Love d’un voyou, qui sera son véritable succès. La chanteuse est lancée par les réseaux sociaux.

Après la naissance de sa petite fille en 2016, son premier titre, Djadja, sort sur un label en avril 2018. Il la fait connaître du grand public. Il devient un tube en France (deux semaines consécutives à la première place du Top singles et disque de platine), ainsi qu’en Afrique francophone, en Suisse, en Belgique et aux Pays-Bas.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here