Home Politique Guillaume Soro « ne tronquons pas la justice au détriment des plus faibles »

Guillaume Soro « ne tronquons pas la justice au détriment des plus faibles »

0
Guillaume Soro « ne tronquons pas la justice au détriment des plus faibles »

Guillaume Soro « ne tronquons pas la justice au détriment des plus faibles »

Même en exile formé, Guillaume Soro l’ancien président ivoirien de l’Assemblée nationale devenu ennemi juré du président Ouattara continue de lancer des piques. « Ne tronquons pas la justice au détriment des plus faibles », le message de Guillaume Soro, ce dimanche 12 juillet 2020, aux Ivoiriens.
Chrétiens, Chrétiennes,
Chers Frères et Sœurs,
Chers Amis du Christianisme,
En ce dimanche 12 juillet 2020, je me suis installé dans le livre de Job, pour ma méditation dominicale. Au chapitre 35 et dans les versets de ce livre biblique, Elihu, sous l’inspiration divine, parle :

« Fais comparaître le grand comme l’homme sans or,
L’homme au bras puissant comme le faible.
N’écrase pas ceux qui te sont étrangers
Pour mettre à leur place ta parenté.
Garde-toi de te porter vers l’injustice,
Car c’est pour cela que l’affliction t’éprouve »

Rien n’est plus important pour nous, humains, que d’être justes les uns envers les autres comme Dieu l’est envers chacun d’entre-nous. Ne tronquons pas la justice au détriment des plus faibles. Ne confisquons pas ce qui relève du Bien Commun pour nos parents. Ne spolions personne. Il faut que ce qui est en haut soit comme ce qui est en bas, pour que la vraie paix, la vraie joie, le vrai bonheur triomphent en nos vies. Si nous ne nous efforçons pas de porter la Croix du Seigneur dans notre cœur, ce qui nous attend dès maintenant et pour toujours, c’est l’affliction éternelle. Ce texte est clair de vérité et l’histoire l’illustre à merveille.

Que Dieu nous pardonne nos faiblesses et nos injustices ! Qu’IL nous accorde le courage de combattre en nous-mêmes d’abord, et en même temps aux côtés des autres bonnes volontés, le noble combat du perfectionnement continu de l’espèce humaine.

Pour moi, chers frères et sœurs, et ce depuis ma plus tendre jeunesse, la vie n’a de sens qu’en cultivant davantage la justice, en moi-même et autour de moi. Et je me réjouis de puiser l’énergie de ce combat dans ma foi en Dieu Tout-Puissant, Maître absolu de nos vies ! Bon dimanche de prières et d’action de grâces !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here