Les nouveaux bacheliers sénégalais se ruent depuis ce 26 octobre à minuit pour pouvoir s'inscrire à une université de leur choix

Inscriptions sur Campusen non effectives ou le grand errement des autorités sénégalaises. Les nouveaux bacheliers sénégalais se ruent depuis ce 26 octobre à minuit pour pouvoir s’inscrire à une université de leur choix (publiques ou privées). Mais, constat fait est que la plateforme Campusen qui leur est dédiée n’est toujours pas fonctionnelle.

Comble de la situation, les autorités de l’enseignement supérieur du Sénégal n’ont pas fait de communiqué pour expliquer aux nouveaux diplômés la cause de ce retard qui commence à inquiéter les principaux concernés.

SUR LE FIL…

La plateforme informatique Campusen, dédiée à l’orientation des bacheliers vers les universités publiques, sera accessible à partir du lundi 26 octobre, a appris l’APS du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Dans un communiqué, le ministère explique que la première étape de la procédure de demande d’orientation permettra aux étudiants de créer un compte d’accès. Une fois le code d’accès créé, ils obtiendront un numéro d’identification nationale étudiant (INE).

A partir du mercredi 28 octobre, ‘’les nouveaux bacheliers munis de leur INE pourront à nouveau accéder à la plateforme et faire leurs choix d’orientation parmi les établissements publics (universités et instituts supérieur d’enseignement professionnel) et filières’’.

Le ministère annonce que ‘’de nouvelles offres de BTS publics seront aussi disponibles, cette année’’. Campusen Inscriptions

La plateforme sera fermée à partir du mardi 10 novembre, en vue de l’évaluation et du traitement des demandes par la Commission nationale d’orientation des bacheliers.

Plus de 65.000 nouveaux bacheliers doivent être orientés dans les établissements d’enseignement publics supérieurs, pour la prochaine rentrée académique, a annoncé, lundi 19 octobre, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Cheikh Oumar Anne prenait part à la cérémonie d’installation de la Commission nationale d’orientation des bacheliers.

A cette occasion, il a assuré que tous les bacheliers qui en feront la demande seront orientés dans les établissements d’enseignement supérieurs publics.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici