Korité 2021 aux HLM (Dakar): Le puissant sermon de Sheikh Alassane Sène sur le conflit israélo-palestinien

Korité 2021 aux HLM (Dakar): Le puissant sermon de Sheikh Alassane Sène sur le conflit israélo-palestinien. Le ministère de la Santé de Gaza a déclaré que le nombre total de morts depuis le début de la dernière offensive était d’au moins 65, dont 16 enfants. Au moins 365 personnes ont été blessées.

 

Six personnes ont été tuées du côté israélien par des tirs de roquettes, y compris la première mort d’un soldat israélien dans ce cycle de conflit.

Les autres morts ont été celles de civils, dont trois femmes et deux enfants, dont un enfant de six ans blessé dans une attaque à la roquette contre un immeuble dans la ville de Sderot. Des dizaines d’Israël ont été blessés.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré que le commandant de la brigade de Gaza City faisait partie des 15 autres membres du Hamas qui avaient été tués mercredi.

“Ce n’est que le début. Nous les frapperons comme s’ils n’avaient jamais rêvé possible », a-t-il déclaré.

Harry Fawcett d’Al Jazeera, reportant du sud d’Israël, a déclaré que selon les médias israéliens, Israël discute de l’option d’utiliser les forces terrestres avec les raids aériens.

«C’est quelque chose qu’Israël n’a pas fait depuis 2014. Cela comporte toutes sortes de risques en termes de vie des soldats israéliens… Ce n’est donc pas une décision qui sera prise à la légère, mais il semble que l’option soit au moins mise en place », a-t-il dit.

Les hostilités ont éclaté après que le Hamas a lancé un ultimatum lundi exigeant qu’Israël retire ses forces de sécurité de l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa dans la vieille ville de Jérusalem après une violente répression contre les Palestiniens.

Lundi a marqué le troisième jour consécutif où la police israélienne a pris d’assaut le troisième site le plus sacré de l’ Islam , blessant des centaines de personnes en tirant des balles en acier recouvertes de caoutchouc, des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes sur les fidèles palestiniens dans les derniers jours du mois sacré du Ramadan.

Cette escalade a été déclenchée par les plans d’Israël d’ expulser de force les résidents du quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est occupée pour faire place aux colons israéliens.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici