Home Société La police abat un homme de 73 ans qui refusait de porter un masque dans un magasin

La police abat un homme de 73 ans qui refusait de porter un masque dans un magasin

0
La police abat un homme de 73 ans qui refusait de porter un masque dans un magasin

La police abat un homme de 73 ans qui refusait de porter un masque dans un magasin

La police abat un homme de 73 ans qui aurait commencé à “ frapper ” un employé de magasin après avoir refusé de porter un masque facial gratuit à Valu-mart à Minden, en Ontario, à Haliburton, au Canada, la police lui ayant ensuite tiré dessus à son domicile

Des policiers ont abattu un homme de 73 ans après qu’il aurait refusé de porter un masque facial dans un supermarché.

‘homme a agressé un employé de magasin du magasin Valu-mart à Minden, en Ontario, à Haliburton, au Canada, après lui avoir demandé de porter un masque gratuit, selon les allégations.

Le magasin a déclaré qu’il avait commencé à «frapper» le travailleur après avoir rejeté le couvre-visage, tandis que d’autres employés se précipitaient pour l’emmener à l’extérieur.

Après avoir finalement quitté le magasin, il est apparemment monté dans son véhicule et a tenté de renverser une partie du personnel, avant de s’écraser sur le côté du supermarché.

Il a également tourné un camion sur le côté lorsqu’il l’a heurté alors qu’il tentait de repartir mercredi, selon la propriétaire du magasin, Linda Easton.

La police est descendue chez le suspect à Indian Point Road, près de Drag Lake, après avoir retracé ses plaques d’immatriculation.

L’Unité des enquêtes spéciales de l’Ontario a déclaré: «À l’extérieur de la résidence, il y a eu une interaction avec l’homme et deux agents ont déchargé leurs armes à feu.

“L’homme a été frappé. Il a été transporté à l’hôpital où il a été déclaré décédé à 11h47.”

Le sergent de la police provinciale de l’Ontario, Jason Folz, a déclaré: “Il a refusé de porter un masque au magasin. On lui a refusé le service et l’agression s’est produite par la suite.

“Nos gens ont donc participé à cette enquête et à ce suivi initiaux.”

Il a ajouté qu’un officier avait pourchassé la voiture de l’homme pendant une courte période, avait retiré sa plaque d’immatriculation et l’avait retracée jusqu’à son domicile, rapporte le CP24 .

“Des officiers se sont rendus sur les lieux, où des coups de feu ont été tirés. Des ressources supplémentaires de la Police provinciale ont été amenées et, finalement, un homme de 73 ans a été transporté à l’hôpital, où il est décédé”, a expliqué le Sgt Folz.

La police a récupéré un fusil semi-automatique et un pistolet sur les lieux.

Les voisins ont décrit l’homme de 73 ans comme «solitaire» et «un homme étrange et étrange», selon un rapport.

Garfield Munshaw a déclaré à CBC News : “C’était un homme très reclus. Il est ici, je dirais, depuis huit à dix ans.

“On ne voit jamais personne là-bas; il est toujours seul. Personne n’y va jamais. Il vit seul et c’était étrange. C’est un homme étrange, étrange.”

La CBC a déclaré qu’elle ne révélerait pas l’identité de l’homme tant que la police n’aurait pas informé ses proches.

Mme Easton a déclaré au Minden Times : “Le gars ne voulait tout simplement pas porter un masque.

“Tout ce que je veux dire, je veux rendre hommage à mon personnel, qui était très compétent pour gérer la situation.

«Ils étaient les vrais héros dans cette situation. Je veux rendre hommage à tous les employés des épiceries, qui sont confrontés quotidiennement à des interactions avec des gens difficiles.»

Elle a également exprimé sa tristesse devant la mort de l’homme.

Lundi, à Haliburton, Kawartha, le bureau de santé du district de Pine Ridge a rendu obligatoire le port de masques faciaux dans les magasins.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here