La vie somptueuse de Guillaume Soro malgré l'exil

La vie somptueuse de Guillaume Soro malgré l’exil. Exilé depuis 17 mois, Guillaume Soro est loin d’avoir le mal du pays. Tant ses sorties et autres virées entre amis attestent de ce que l’ancien Président de l’Assemblée nationale vit exil doré. Ce qui n’est d’ailleurs pas fait pour plaire à certains proches du pouvoir, dont Zasso Patrick.

Quand l’exil doré de Guillaume Soro crève l’écran…

23 décembre 2019, le jet privé qui ramenait Guillaume Soro d’un long séjour européen a été obligé d’atterrir en catimini à Accra, avant de s’envoler à nouveau pour le vieux continent. Et pour cause, un impressionnant dispositif sécuritaire avait été disséminé à l’aéroport international d’Abidjan, ainsi qu’aux abords du domicile de l’ancien chef rebelle, pour le cueillir dès son retour.

Lire aussi:   La perpétuité pour Guillaume Soro: Les raisons pour lesquelles la justice ivoirienne a condamné l'ancien Premier ministre

En dépit de ce retour manqué, l’ancien chef du parlement ivoirien s’est vu condamner par la justice ivoirienne à 20 ans de prison dans une affaire de « recel de détournement de deniers publics ». L’instruction d’une autre affaire, celle de « tentative de déstabilisation », est également en cours.

Lors de la désobéissance civile lancée par l’opposition ivoirienne, en opposition à la volonté du président ivoirien, Alassane Ouattara, de briguer un troisième mandat, Soro Kigbafori Guillaume a lancé un appel à l’armée ivoirienne afin qu’elle prenne « ses responsabilités ». Appel qui a poussé les autorités françaises à le déclarer persona non grata sur leur territoire.

Entré en clandestinité, Bogotta est cependant loin de s’ennuyer encore moins de se voir tourmenter par un exil trop rude. En réaction aux propos du chef d’État ivoirien, qui pointait la tenue des réunions et autres rassemblements pro-Soro dans de luxueux hôtels européens, Soro Guillaume indiquait que les hommes du pouvoir espéraient le voir malheureux, mais ce n’est nullement pas le cas.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Guillaume Soro condamné à la prison à vie

Dans une nouvelle vidéo qui fait le tour de la toile, ces dernières heures, l’on peut apercevoir Soro Guillaume en bonne compagnie avec champagne, caviar et cigare. Une véritable vie digne d’un bourgeois de la haute société. Cerise sur le gâteau, l’ancien Premier ministre a esquissé quelques pas de danse. Non sans faire cette blague : « Un mois après, on m’appelle, on me dit “Guillaume viens, la bouche de l’enfant remue”. Je dis non, non, non… ».

La vidéo n’est certes pas datée, mais elle n’a somme toute pas manqué de susciter une vive polémique dans la capitale économique ivoirienne, ainsi que sur les réseaux sociaux. Zasso Patrick s’est d’ailleurs insurgé contre Soro. « Soro Guillaume dans une opulence insultante pendant que ses frères et amis sont en prison », a lancé Englobal sur sa page Facebook, avant d’ajouter : « Pendant qu’il prétend défendre la cause des plus démunies et des faibles, le voici en train de vivre dans l’opulence insultante et ça se dit leader sur la naïveté des autres. »

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Affoussiata Bamba Lamine, Soûl tu Soul et l’ancien député Ben Souk condamnés à 20 ans de prison

À noter que depuis le retour manqué de Guillaume Soro à Abidjan, certains de ses camarades de Générations et peuples solidaires (GPS), dont Alain Lobognon et Souleymane Kamaraté Koné, ainsi que ses frères cadets croupissent en prison.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici