L'ancien footballeur Jean-Pierre Adams est mort après 39 ans dans le coma
L'ancien footballeur Jean-Pierre Adams est mort après 39 ans dans le coma

L’ancien footballeur Jean-Pierre Adams est mort après 39 ans dans le coma. Jean-Pierre Adams , un ex-footballeur tombé dans le coma en 1982 à la suite d’une opération au genou bâclée, est décédé à l’âge de 73 ans, ont annoncé ses anciens clubs du Nîmes Olympique, du Paris Saint-Germain et de Nice.

Adams, un défenseur central imposant, a commencé sa carrière à Fontainebleu, où il a aidé l’équipe locale à remporter son championnat amateur, avant de s’installer à Nîmes pour signer pour l’équipe de première division de la ville.
En deux ans, non seulement Nîmes avait terminé deuxième, mais Adams jouait pour la France – l’un des premiers joueurs noirs à le faire.
Avec l’équipe nationale, Adams a formé un partenariat défensif central connu sous le nom de “Garde Noire” – “Black Guard” – aux côtés de Marius Trésor.
“Nous avons appris ce matin le décès de Jean-Pierre Adams”, a écrit Nîmes sur Twitter. “Il avait porté les couleurs du Nîmes Olympique 84 fois et avec Marius Trésor il a constitué ‘la garde noire’ de l’équipe de France.
“Le club présente ses plus sincères condoléances à ses proches et à sa famille.”
Adams, né au Sénégal, a joué pendant neuf saisons consécutives dans la première division française, représentant également Nice et le Paris Saint-Germain tout en amassant 22 sélections pour l’équipe nationale française.
“Nice a eu le cœur brisé d’apprendre le décès de Jean-Pierre Adams, tombé dans le coma le 17 mars 1982”, a écrit Nice sur Twitter.
“L’ancien défenseur a porté les couleurs du Gym 145 fois de 1973 à 1977. L’OGC Nice supporte la douleur de ses proches qui s’occupent de lui depuis 39 ans.”
Nice dit qu’un hommage sera rendu à Adams lors de son match à domicile contre Monaco le 19 septembre. Le mercredi 17 mars 1982, Adams est allé à l’hôpital pour une opération de routine sur un tendon endommagé de son genou. Le jour venu, le personnel de l’hôpital était en grève.
“L’anesthésiste s’occupait de huit patients, l’un après l’autre, comme une chaîne de montage”, a déclaré à CNN son épouse Bernadette, qui a soigné Adams à leur domicile pendant son coma, en 2016.
« Jean-Pierre était encadré par un stagiaire, qui redoublait un an, qui a ensuite admis devant le tribunal : ‘Je n’étais pas à la hauteur de la tâche qui m’était confiée.’
“Étant donné que ce n’était pas une opération vitale, que l’hôpital était en grève, qu’il manquait des médecins et que cette femme s’occupait de huit patients, dans deux salles différentes, quelqu’un aurait dû m’appeler pour me dire qu’il allait retarder l’opération.”
Ils ne l’ont jamais fait – et entre l’anesthésiste et le stagiaire, de nombreuses erreurs ont été commises.
Adams a été mal intubé, un tube bloquant le passage vers ses poumons plutôt que de les ventiler, ce qui signifie qu’il était privé d’oxygène, après quoi il a subi un arrêt cardiaque.
“Le PSG a perdu, ce lundi 6 septembre, l’un de ses glorieux aînés”, a écrit le PSG sur Twitter.
“Défenseur des Rouge et Bleu et de l’équipe de France, Jean-Pierre Adams a porté les couleurs parisiennes de 1977 à 1979. Le Club présente ses condoléances à sa famille et à ses proches.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici