L'ancien président Laurent Gbagbo rentre en Côte d'Ivoire le 17 juin

L’ancien président Laurent Gbagbo rentre en Côte d’Ivoire le 17 juin. C’est information qui est sur toutes les langues actuellement dans le pays. L’ancien président déchu Laurent Gbagbo va rentrer en Côte d’Ivoire, a annoncé un responsable de son parti.

L’ex-Première dame Simone Gbagbo a évoqué, jeudi dernier, dans un live Facebook, la question de la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire et le rôle que peut jouer dans ce sens, l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo son époux, dont le retour en Côte d’Ivoire est annoncé.

Comment Laurent Gbagbo peut-il aider à insuffler une nouvelle dynamique au processus de réconciliation nationale en cours en Côte d’Ivoire ? Son épouse Simone Gbagbo a répondu à cette question, jeudi dernier dans un facebook live lors de la sortie officielle de son livre intitulé “Ma sortie de prison : prémices d’une Côte d’Ivoire réconciliée”. Pour l’ex-Première dame, la réconciliation nationale est absolument une nécessité pour la stabilité socio-politique du pays. Elle pense même que cette question devrait logiquement faire partie du quotidien de la classe politique ivoirienne, si l’on veut construire “une fraternité dans notre nation”.

Retour de Laurent Gbagbo le 17 juin

L’épouse de Laurent Gbagbo reste convaincue que son époux, acquitté récemment par la Cour pénale internationale (CPI) et dont le retour au pays est désormais imminent, peut jouer un rôle déterminant en faveur de la réconciliation nationale. « C’est un homme qui a vécu, qui a subi des sévices, des injustices. Lorsqu’il annonce son pardon, il encourage les uns et les autres à marcher dans ses traces et à faire comme lui. Si lui, il a pu pardonner, donc, nous aussi, nous pouvons pardonner », a-t-elle mentionné.

Pour la deuxième vice-présidente du Front populaire ivoirien (FPI), Laurent Gbagbo est un leader d’opinion qui draine du monde. De ce fait, elle pense que son retour en Côte d’Ivoire, pourrait sémer ” la semence, le désir de réconciliation” dans le cœur de ses partisans et sympathisants. « Aujourd’hui, l’aura du président Gbagbo s’exprime au-delà du parti qu’il a créé, le Fpi. Aujourd’hui, vous avez beaucoup de personnes aussi bien en Côte d’Ivoire et à l’étranger qui ont beaucoup d’admiration, qui lui accordent foi. C’est tout ça qu’il peut mettre dans la balance, qu’il va mettre dans la balance puisque lui-même, à plusieurs reprises, a recommandé aux responsables de son parti de prendre en main la question de la réconciliation. Je pense qu’il va être un instrument important et extrêmement efficace dans la réalisation de la réconciliation », a dit Simone Gbagbo.

Laurent Gbagbo a été acquitté définitivement par la Cour pénale internationale fin mars, après des accusations de crimes de guerre et crimes contre l’humanité. L’ancien chef de l’Etat qui vit depuis sa libération à Bruxelles (Belgique), devrait regagner Abidjan, la capitale économique ivoirienne, probablement avant fin juin 2021, si l’on s’en tient aux dernières parutions du média Africa Intelligence. Laurent Gbagbo rentre Côte d’Ivoire

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici