L'attachée de presse de la Maison Blanche Kayleigh McEnany testée positive au coronavirus

L’attachée de presse de la Maison Blanche Kayleigh McEnany testée positive au coronavirus. La attachée de presse de la Maison Blanche Kayleigh McEnany a annoncé lundi qu’elle avait été testée positive pour le coronavirus.

Pourquoi c’est important: elle est le dernier membre du cercle restreint du président Trump à avoir reçu un diagnostic de maladie au cours des derniers jours.

McEnany a déclaré qu’elle «ne ressentait aucun symptôme» dans son annonce.
Elle a ajouté qu ‘ »aucun journaliste, producteur ou membre de la presse n’est répertorié comme des contacts étroits par l’unité médicale de la Maison Blanche ».
Entre les lignes: le test positif de McEnany souligne un défi unique pour la Maison Blanche alors qu’elle lutte contre son épidémie de coronavirus en cours, car cela peut prendre des jours pour que les gens soient testés positifs.

Les collaborateurs de la Maison Blanche ont dû faire face pendant des jours sans aucune communication interne du chef de cabinet de Trump, Mark Meadows, au sujet des protocoles et des procédures de virus – y compris s’ils devraient se présenter au travail.
Vue d’ensemble: son annonce intervient alors que Trump reste hospitalisé en raison de complications du coronavirus.

À noter: McEnany n’a pas porté de masque en s’adressant aux journalistes pas plus tard que dimanche. Les responsables de l’administration ont constamment minimisé l’utilisation des masques tout au long de la pandémie.

Trois journalistes travaillant à la Maison Blanche ont déjà été testés positifs la semaine dernière.
Ce qu’elle dit: « En tant que travailleuse essentielle, j’ai travaillé avec diligence pour fournir les informations nécessaires au peuple américain en ce moment. Avec mon récent test positif, je commencerai le processus de quarantaine et continuerai à travailler à distance au nom du peuple américain, « a-t-elle écrit sur Twitter.

Le président de l’ Association des correspondants de la Maison Blanche, Zeke Miller, a déclaré dans un communiqué:

«Nous souhaitons à Kayleigh, au président et à tous ceux qui luttent contre le virus un rétablissement rapide. Pour le moment, nous ne sommes pas au courant de cas supplémentaires parmi les journalistes de la Maison Blanche, bien que nous sachions que certains attendent les résultats des tests. Nous encourageons vivement nos membres à continuer de suivre les conseils du CDC sur le port de masque et la distance – en particulier à la Maison Blanche – et exhortons les journalistes à rechercher des tests s’ils étaient potentiellement exposés.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici