Home Sports Le meurtrier de Christophe, frère de Serge Aurier s’est rendu à la police et donne la raison de son crime

Le meurtrier de Christophe, frère de Serge Aurier s’est rendu à la police et donne la raison de son crime

0
Le meurtrier de Christophe, frère de Serge Aurier s’est rendu à la police et donne la raison de son crime

Le meurtrier de Christophe, frère de Serge Aurier s’est rendu à la police et donne la raison de son crime

Christophe Aurier, le frère du footballeur Ivoirien Serge Aurier et défenseur à Tottenham a été abattu ce lundi 13 juillet 2020. Le lendemain de l’homicide, le tueur aurait décidé de se rendre à la police et de plaider coupable pour son acte. Voici la reconstitution des faits.

Christopher Aurier, 26 ans frère cadet du défenseur de l’équipe de José mourinho, Serge Aurier a été tué ce lundi 13 juillet 2020 par balle à Toulouse.

Celui qui a appuyé sur la gâchette s’est rendu à la police ce mardi 14 dans l’après-midi. Mais que s’est-il passé?

L’interrogatoire fait ressortir que c’est juste une histoire de jalousie qui a entraîné la mort de Christopher Aurier car le suspect n’a pas supporté de voir sa nouvelle petite amie avec ce dernier.

Pour cela il s’est retourné dans sa voiture pour se procurer une arme à feu trois (3) coups de feu a été entendu selon un témoin dont deux l’on atteint mortellement à l’abdomen.

Un vrai coup dur pour sa famille et ses amis dont Jocelyn Momasso, le président du club «Le choc du dimanche» ou jouait ce dernier les dimanches qui a déclaré que «Christopher Aurier est mort pour rien, une histoire de coeur».

Il a décidé d’organiser une marche blanche ou un tournoi pour lui rendre un dernier hommage. Une histoire de coeur a emporté un père de famille.

Un suspect, placé en garde à vue, a avoué avoir commis le meurtre de Christopher Aurier, frère de Serge Aurier, selon l’AFP. Les faits s’étaient produits dans la nuit du 12 au 13 juillet, au sein d’une zone industrielle de l’agglomération toulousaine.

Il s’est présenté de lui-même au commissariat central de Toulouse. Dans le cadre de l’enquête sur la mort par balle de Christopher Aurier, frère du footballeur ivoirien Serge Aurier, un homme a été placé en garde à vue mardi soir. Selon l’AFP, de source policière, l’individu a avoué le meurtre du jeune homme de 26 ans après s’être rendu aux alentours de 18 heures.

Christopher Aurier avait succombé à ses blessures à l’abdomen après son transfert à l’hôpital, lundi 13 juillet à l’aube. Il avait été pris en charge par les secours dans une zone industrielle en périphérie de Toulouse.

La piste d’un différend amoureux
Selon le quotidien régional La Dépêche, le tir mortel s’est produit à la sortie d’une discothèque. Des témoins évoquent un “différend amoureux” à l’origine de cette agression mortelle.

Le petit frère de l’actuel latéral droit de Tottenham et ancien du Paris Saint-Germain jouait également au football, mais à un niveau amateur. Il était licencié au Toulouse Rodéo (5e division), après un passage par l’US Chantilly. Décrit comme “défavorablement connu de la justice” par une source policière citée par l’AFP, Christophe Aurier a été formé au RC Lens comme son aîné.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here