Le passe-temps secret que Scarlett Johansson vous cache

Le passe-temps secret que Scarlett Johansson vous cache. Scarlett Johansson a fait ses débuts au cinéma lorsqu’elle a choisi North à l’âge de 9 ans, et depuis, elle se bâtit une carrière réussie. Elle a été décrite comme « l’une des actrices les plus réussies et les plus acclamées de sa génération » par le célèbre critique de cinéma Roger Ebert , et Forbes l’ a classée comme l’actrice la mieux payée de l’univers Marvel après son passage en tant que Black Widow dans l’ultra-succès Série Avengers  .

Alors que Scarlett passe définitivement beaucoup de temps à travailler sur de nouveaux rôles au cinéma, elle a un passe-temps qui pourrait vous surprendre: c’est une apiculteur ! Son ancienne co-star Samuel L.Jackson a révélé à David Letterman qu’il était la personne qui avait intéressé Johansson à l’apiculture lorsqu’ils travaillaient ensemble en 2008 (via YouTube ).

Il a expliqué: «Alors elle n’arrêtait pas de se plaindre des abeilles, nous avions la même loge. ‘Sam, les abeilles meurent, nous devons faire quelque chose, alors j’ai dit:’ Ok, ce que je vais faire c’est t’acheter une ruche comme cadeau de mariage. «  »

Scarlett Johansson n’est pas le seul visage célèbre qui élève des abeilles

Jackson a poursuivi en ajoutant que sa sœur était d’accord avec le cadeau. « Alors quand le temps était bon, j’ai envoyé ma sœur dans une ferme apicole, nous avons environ cinq livres d’abeilles. Nous leur avons aussi des costumes et des chapeaux d’abeilles. Et ils ont déjà récolté du miel. »

Depuis, Johansson est devenu un apiculteur accompli. De nos jours, elle n’est pas le seul visage célèbre à avoir des abeilles. Selon The Hollywood Reporter , Morgan Freeman, Leonardo DiCaprio et même Chris Hemsworth, co-star des Avengers de Scarlett, ont tous créé leurs propres colonies d’abeilles.

L’apiculteur de deuxième génération Paul Hekimian, directeur de l’organisation à but non lucratif HoneyLove, aide souvent les célébrités à investir dans leurs ruches. Il explique que sa motivation est les abeilles elles-mêmes. «Nous sommes un peu le Lorax des abeilles. Nous informons le public que les abeilles mellifères sont en sécurité et que nous en avons besoin. Les abeilles pollinisent un aliment sur trois que nous mangeons.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici