Le président Trump quitte l'hôpital plus tôt que nous ne le pensions

Le président Trump quitte l’hôpital plus tôt que nous ne le pensions. Après avoir passé le week-end à l’hôpital, le président Donald Trump est prêt à retourner à la Maison Blanche. Trump a annoncé qu’il allait être libéré dans un tweet lundi après-midi, écrivant: « Je quitterai le grand centre médical Walter Reed aujourd’hui à 18h30. Je me sens vraiment bien! N’ayez pas peur de Covid. Ne le laissez pas faire. dominez votre vie. Nous avons développé, sous l’administration Trump, de très bons médicaments et connaissances. Je me sens mieux qu’il y a 20 ans! « 

Trump a été transféré à l’hôpital vendredi soir, à la suite d’une annonce tôt ce matin-là selon laquelle lui et sa femme, Melania, avaient tous deux été testés positifs au COVID-19 .

« Par prudence, et sur recommandation de son médecin et de ses experts médicaux, le président travaillera depuis les bureaux présidentiels de Walter Reed pendant les prochains jours », a déclaré à l’époque Kayleigh McEnany, attachée de presse de la Maison Blanche (via CNN ). « Le président Trump apprécie l’effusion de soutien à la fois pour lui et pour la Première Dame . »

Le président Donald Trump est toujours traité pour COVID-19

Bien que Trump soit dans un état stable et ne présente que des symptômes légers, son médecin, le Dr Sean Conley , a averti qu’il était toujours à risque. « Bien qu’il ne soit peut-être pas encore tout à fait sorti du bois, l’équipe et moi sommes d’accord avec toutes nos évaluations, et surtout son état clinique, soutenons le retour en toute sécurité du président à la maison », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse lundi après-midi (via The Independent ) .

Trump a reçu un certain nombre de traitements depuis son diagnostic et restera sous dexaméthasone, un stéroïde expérimental, et recevra une autre dose de Remdesivir avant de rentrer chez lui. «Nous renvoyons les patients à la maison avec des médicaments tout le temps», a déclaré Conley. « Hier après-midi, il a probablement satisfait à la plupart de ses exigences de sortie. Et il retourne dans un établissement, l’unité médicale de la Maison Blanche, est dotée de personnel 24h / 24 et 7j / 7. »

Conley a ajouté que les prochains jours sont critiques. «Nous sommes dans un territoire inexploré lorsqu’il s’agit d’un patient qui a reçu les thérapies qu’il a si tôt dans le cours», a-t-il déclaré. « Donc nous nous tournons vers ce week-end, si nous pouvons passer à lundi avec lui restant le même ou s’améliorant, mieux encore, alors nous prendrons tous ce dernier soupir de soulagement. »

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici