Home Politique Liban: 21 Français blessés dans l’explosion de Beyrouth

Liban: 21 Français blessés dans l’explosion de Beyrouth

0
Liban: 21 Français blessés dans l’explosion de Beyrouth

Liban: 21 Français blessés dans l’explosion de Beyrouth

Le parquet de Paris a déclaré que 21 citoyens français avaient été blessés dans l’explosion de mardi à Beyrouth.

Remy Heintz a déclaré dans un communiqué qu’une enquête pour “blessure involontaire” avait été ouverte.

La catastrophe a été déclenchée lorsqu’un soudeur a enflammé 2700 tonnes de produits chimiques explosifs dans la zone portuaire, a-t-on rapporté.

L’explosion était si grande qu’elle a arraché les vêtements des corps des gens, arraché les balcons des appartements et lancé des voitures dans les airs comme s’il s’agissait de jouets.

On sait que quelque 4 000 personnes ont été blessées, avec des images montrant des pâtés de maisons entiers aplatis.

On craint que de nombreuses personnes soient encore piégées sous les décombres et à l’intérieur de leurs maisons endommagées.

Et une chasse désespérée a maintenant été lancée pour trouver des survivants.

CHASSE DÉSESPÉRÉE
La résidente locale Nada Hamza a déclaré à Al Jazeera : «J’étais à quelques mètres de l’établissement d’électricité au Liban, qui est parallèle au port.

«Je suis sorti de ma voiture, je me suis enfui à l’entrée d’un des bâtiments, puis j’ai réalisé que le bâtiment était détruit.

«Ensuite, j’ai essayé d’appeler mes parents, mais je n’ai pu joindre personne.

«Je ne peux pas croire que je suis toujours en vie.»

Des sauveteurs ont été photographiés aujourd’hui en train de tirer des gens des décombres de leurs maisons et de les précipiter pour se faire soigner.

Mais plusieurs hôpitaux de Beyrouth ont été endommagés par l’explosion, entravant leurs efforts pour soigner le flux constant de blessés.

À l’extérieur de l’hôpital universitaire St George, des personnes blessées sont arrivées dans des ambulances, en voiture et à pied.

Des dizaines de blessés étaient soignés sur place dans la rue à l’extérieur, sur des civières et des fauteuils roulants.

À l’extérieur d’un hôpital, Omar Kinno était assis sur le trottoir, retenant ses larmes.

HÔPITAUX “ DÉMONTÉS ”
Il a dit qu’une de ses sœurs a été tuée lorsque l’explosion a secoué leur appartement près du port et que le cou d’une autre sœur a été brisé.

Sa mère et son père blessés ont été emmenés à l’hôpital mais il ne savait pas lequel, et il passait des appels pour tenter de les retrouver.

Il a dit: «Je n’ai aucune idée de ce qui est arrivé à mes parents. Je suis totalement perdu.

Les hôpitaux demanderaient désespérément des dons de sang et le porte-parole de la Croix-Rouge, Georges Kettaneh, a déclaré que les services d’urgence avaient été “débordés”.

Le ministère libanais de la Santé a lancé un appel aux médecins pour qu’ils se portent volontaires à «l’endroit le plus proche où vous pouvez vous rendre» pour aider à soigner les blessés.

On ne sait pas encore combien de ressortissants britanniques sont parmi les victimes d’une énorme explosion, a confirmé ce matin le ministère des Affaires étrangères.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here