Ligue des champions: Cristiano Ronaldo marque 2 fois, mais la Juventus est éliminée

Ligue des champions: Cristiano Ronaldo marque 2 fois, mais la Juventus est éliminée

Lyon a survécu à un retour de la Juventus inspiré de Cristiano Ronaldo pour s’accrocher et réserver un quart de finale de la Ligue des champions contre Manchester City.

Menant 1-0 dès le match aller de février, les Français ont écopé d’un léger penalty tôt que Memphis Depay a converti avec style.

Cela a obligé la Juve à marquer trois fois pour progresser et Ronaldo en a récupéré un sur penalty.

Il a ensuite tonné dans son 130e but en Ligue des champions mais Lyon a tenu bon.

Le manager de la Juventus, Maurizio Sarri, a peut-être guidé son équipe vers un neuvième titre consécutif en Serie A, mais ils étaient léthargiques tout au long et sa position pourrait être menacée.

La Juve n’a pas remporté la Ligue des champions depuis 1996 et l’attente se poursuit au moins une autre année.

Vieille dame sans intérêt
Interroger Sarri après un an à la tête peut sembler dur, mais la réalité est qu’à Turin – comme à Paris et à Munich – gagner le championnat est le minimum requis.

Mettre fin à cette sécheresse de 25 ans en Ligue des champions est l’objectif et sans Ronaldo, la Juve n’a presque rien offert en tant que force d’attaque.

Six des onze de départ de Sarri sont dans la trentaine et ils ont parfois été très lents à l’approche, montrant pourquoi ils n’avaient en fait remporté que deux de leurs huit derniers matchs en Serie A.

Là où il y a le remarquable Ronaldo, il y a de l’espoir, et son deuxième de la nuit était un superbe tir du pied gauche dévié à distance qui laissait espérer une autre inclinaison du côté commercial de la compétition.

Mais lorsque Ronaldo a pris un virage par-dessus le sommet, cet espoir s’est éteint.

Ronaldo pourrait encore remporter le trophée avec une troisième équipe, rejoignant Clarence Seedorf dans un club exclusif, mais le temps presse pour le joueur de 35 ans. Comme c’est peut-être le cas maintenant pour Sarri aussi.

Lyon le verrouille
Lyon n’était que septième dans l’élite française lorsque la saison a été annulée en avril et ce n’était que leur deuxième match de retour.

Ils ont tenu le Paris St-Germain à un match nul 0-0 en finale de la Coupe de la Ligue française vendredi soir – perdant aux tirs au but – et ont été tout aussi résolus à Turin.

L’arbitre Felix Zwayer les a aidés avec un cadeau d’un penalty alors que Houssem Aouar tombait après un entraînement dans la surface, Rodrigo Bentancur remportant clairement le ballon.

Depay s’est converti avec une fine puce Panenka, et Lyon semblait toujours susceptible de voir le match nul même après le doublé de Ronaldo.

Depay a été durement jugé pour avoir géré tout en bloquant un coup franc dans le mur pour donner à la Juve un moyen de revenir et il aurait été facile de céder.

Mais Aouar, Bruno Guimaraes et Maxence Caqueret ont tous excellé au milieu de terrain alors que Lyon réservait un match nul contre City à Lisbonne samedi soir prochain.

Meilleure course depuis une décennie
Lyon est la première équipe française à atteindre les quarts de finale de la Ligue des champions depuis Monaco en 2016-17, alors que c’est la première fois qu’elle atteint ce stade de la compétition depuis 2009-10.
La Juventus n’a pas réussi à atteindre les quarts de finale de la Ligue des champions pour la première fois depuis 2015-16 sous Massimiliano Allegri.
Malgré une progression aux buts à l’extérieur, Lyon est désormais sans victoire lors de ses 11 derniers matches à élimination directe en Ligue des champions (D2 L9).
La Juventus a disputé plus de matches à domicile de Ligue des champions contre des équipes françaises sans défaite (7) que contre des équipes de toute autre nation.
Le Lyonnais Memphis Depay n’est devenu que le deuxième joueur néerlandais à marquer en six matches successifs en Ligue des champions après Ruud van Nistelrooy (deux fois).
Cristiano Ronaldo de la Juventus n’est que le troisième joueur à marquer un but en Ligue des champions contre un adversaire spécifique avec trois clubs différents, après Jorg Butt contre la Juventus et Ruud van Nistelrooy contre le Bayern Munich.
L’attaquant de la Juventus Cristiano Ronaldo a marqué 20 buts lors de ses 13 derniers matches à élimination directe à domicile en Ligue des champions. Au total, il a marqué 67 buts en huitièmes de finale de la compétition, 21 de plus que tout autre joueur (Messi, 46 ans).

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici