« Louis XIV, l'homme et le roi »: Un monarque intelligent, mais ni érudit ni bel esprit raconté par Stéphane Bern

« Louis XIV, l’homme et le roi »: Un monarque intelligent, mais ni érudit ni bel esprit raconté par Stéphane Bern. Lundi 5 octobre Stéphane Bern est revenu sur France 3 avec un nouveau numéro de “Secrets d’Histoire” consacré à Louis XIV.

Dans cette émission, « Louis XIV, l’homme et le roi », Stéphane Bern nous fait découvrir pas à pas l’itinéraire fascinant du Roi-Soleil, son enfance, sa prise du pouvoir, sa conception de l’Etat et de la monarchie absolue de droit divin qu’il entend incarner, ses batailles, nombreuses, ses amours, tumultueuses, et son goût tout aussi passionné pour les arts, l’architecture, les jardins, la musique ou la danse…

Louis-Dieudonné est âgé de 4 ans lorsque son père, le roi Louis XIII, décède. Devenu Louis XIV, il acquiert au côté de son parrain, le cardinal de Mazarin – par ailleurs Premier ministre et surintendant au gouvernement –, l’éducation nécessaire pour devenir un grand monarque.

Lire aussi:   Pascal Bruckner accuse Rokhaya Diallo de "complicité de meurtre", les internautes choqués

Au lendemain de sa mort, le 10 mars 1662, Louis XIV suit ses conseils en s’emparant du pouvoir et en écartant sa mère du gouvernement. Dès lors, il règne en maître absolu sur le royaume de France, épaulé en ce sens par différents ministres qu’il peut révoquer à loisir.

Pour protéger son pays, il demande à Vauban d’ériger une « frontière de fer ». Et en ses terres, le roi s’attache à faire disparaître la vieille féodalité comme il s’applique à instaurer une meilleure gestion des provinces.
Sans oublier l’art et la culture, pour lesquels il voue un véritable amour. Lully, Molière, Le Brun ou Le Nôtre ont notamment bénéficié de son soutien et de ses largesses.

À la fin de sa vie, et sous l’impulsion de Madame de Maintenon, le souverain, à la vie jusque-là dissolue, devient un catholique pratiquant assidu, allant même jusqu’à faire construire une chapelle royale dans l’enceinte du château de Versailles. Et le 17 octobre 1685, afin d’unifier le pays sous la seule foi catholique, il révoque l’édit de Nantes, qui, depuis Henri IV, accordait la liberté de culte aux protestants.

Lire aussi:   Assassinat Samuel Paty: Macron "élève" le professeur au rang de "saint" de la République

Tout cela constitue l’héritage de Louis XIV qui est considérable. Il va inspirer des souverains comme des artistes un peu partout dans le monde. Et certains de ses choix ou de ses décisions vont avoir des conséquences politiques bien après son règne et même jusqu’à nos jours !

Le château de Versailles nous ouvre ses portes pour évoquer son créateur. “Secrets d’Histoire” fera revivre aussi pour vous des lieux disparus et chargés de symboles comme Marly, le château de Clagny, le Trianon de Porcelaine ou la ménagerie royale !

Grâce aux témoignages des historiens les plus reconnus et à la visite de ces chefs d’œuvre du patrimoine, c’est Louis XIV dans son intimité que nous allons rencontrer.

Lire aussi:   Décapitation de Samuel Paty: Le message audio envoyé en russe par le tueur après son acte

Et pour que le portrait soit complet, le grand comédien Jacques Sereys a accepté d’endosser les habits du monarque pour nous faire entendre tout au long de cette émission la pensée de Louis-le-Grand… Grâce à ses propres confidences, aux mémoires de Saint-Simon ou aux lettres de la princesse Palatine, il nous est possible de restituer le raisonnement très personnel de ce roi qui va régner sur la France pendant 72 ans !

Avec la participation de : Joël Cornette (historien), Jean-Christian Petitfils (historien), Guy Gauthier (écrivain), Eve de Castro (écrivain), Michel Soulez Larivière (écrivain), Hélène Delalex (attachée de conservation au château de Versailles), Simone Bertière (historienne), Robert Badinter (ancien Garde des sceaux), Général Bertrand Ract-Madoux (Gouverneur des Invalides) et Frédéric Didier (architecte en chef des monuments historiques de Versailles).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici