Mali: Trois soldats français en opération au Mali tués froidement

Mali: Trois soldats français en opération au Mali tués froidement. C’est chaud dans le Sahel, notamment au Mali. La France paye une très lourd tribu de son engagement militaire dans la région. Trois militaires en opération au Mali viennent d’être tués.

Trois soldats français tués en opération au Mali ce lundi, annonce l’Elysée. Ils appartenaient au 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse (Grand Est).

“Leur véhicule blindé a été atteint par un engin explosif improvisé alors qu’ils participaient à une opération dans la région de Hombori“, indique l’Elysée, en donnant les noms des trois morts : le brigadier-chef Tanerii Mauri, le chasseur de 1ère classe Quentin Pauchet et le chasseur de 1ère classe Dorian Issakhanian.

Lire aussi:   L'"affaire Sonko", pire crise au Sénégal depuis une décennie

Les décès de ces trois soldats portent à 47 le nombre de soldats français tués dans l’opération Serval.

Les militaires ont été tués en opération au Mali ce lundi a annoncé l’Élysée.
Trois soldats français ont été tués en opération au Mali lundi, alors que leur véhicule blindé a été atteint par un engin explosif dans la région de Hombori, a annoncé l’Elysée.

Les décès de ces trois soldats appartenant au 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse (Meuse) portent à 47 le nombre de soldats français tués dans l’opération Serval.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici