Meurtre en Isère: Ludovic Bertin déclare avoir tué Victorine parce qu'elle l'a bousculé

Meurtre en Isère: Ludovic Bertin déclare avoir tué Victorine parce qu’elle l’a bousculé. Les aveux du suspect principal du meurtre de la jeune étudiante Victorine Dartois font froid dans le dos. Selon Ludovic Bertin tout est parti d’une dispute qui a été provoquée par la jeune fille de 18 ans en le bousculant.

L’avocate des parents de Victorine Dartois a pris la parole, brièvement, pour évoquer les aveux de Ludovic Bertin. Elle a assuré que la famille de Victorine ne croyait pas en la version de l’accusé, qui assure avoir été bousculé par le jeune fille et avoir agi après qu’une dispute ait éclaté. L’avocate a également fait savoir que les dénégations du suspect sur le mobile sexuel de l’agression ne la convainquaient pas. « Je pense que Ludovic Bertin ne nous a pas tout dit », a-t-elle assuré en conférence de presse. Elle considère d’ailleurs comme éclairant le fait que les juges aient mis en examen le prévenu également pour viol.

Le suspect, Ludovic Bertin, arrêté lundi a avoué devant les gendarmes et les juges d’instruction avoir tué la jeune Victorine, dont le corps sans vie a été retrouvé le 28 septembre. Il a été déféré devant un juge puis mis en examen pour « enlèvement, séquestration et meurtre précédé d’une tentative de viol »

Le mis en cause a expliqué aux gendarmes s’en être pris physiquement à Victorine après s’être mis « en colère ». Selon sa version des faits, rendue publique par le procureur de la République de Grenoble ce jeudi, aurait rencontré Victorine alors qu’elle rentrait chez elle après avoir raté son bus. Selon ses dires, « une dispute aurait éclaté entre eux après une bousculade involontaire. Il aurait alors très rapidement paniqué et l’aurait saisie à deux reprises par le cou en le serrant très fort », a indiqué le procureur, qui a ajouté : « Il aurait ensuite déposé le corps inanimé dans l’eau à proximité du lieu de leur rencontre pour le dissimuler. » Le suspect a avoué avoir abandonné le corps de la jeune femme dans un cours d’eau après l’avoir tuée, il nie avoir agressé la jeune femme pour motif sexuel.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici