Miss France 2021: Les Miss à l'épreuve du Coronavirus !

Miss France 2021: Les Miss à l’épreuve du Coronavirus ! L’édition 2021 de Miss France se tient dans un contexte de pandémie persistante. Avec la deuxième vague qui secoue l’Europe et plus particulièrement la France, les candidates à la couronne de cette année sont soumises à des conditions strictes pour à toute possibilité de contamination durant l’évènement.

Le concours de Miss France 2021 approche à grands pas. Sylvie Tellier, la présidente du comité, fait tout son possible pour que cette édition spéciale, puisqu’elle célébrera la centième année du concours, se passe sans accroc.

Il faut dire que cette année, le concours a été particulièrement critiqué. En effet que ce soit en raison d’évictions jugées injustes ou bien que ce soit par Geneviève de Fontenay qui ne se remet pas d’avoir été remplacée par Sylvie Tellier, le concours a dû prendre sur lui. D’autant plus que des rumeurs de favoritisme entre les Miss France déjà élues ont fait surface.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Miss France Officiel (@missfranceoff)

Vous comprenez donc que si la pandémie de coronavirus touchait ne serait-ce qu’une seule des candidates en lice pour devenir Miss France 2021, cela serait le coup de grâce pour le concours.

Des candidates ultra-protégées
Afin d’éviter un tel drame, les 29 miss, qui se préparent à Versailles pour la grande soirée du 19 décembre qui se déroulera au Puy du Fou, sont isolées. C’est lors d’une visioconférence ce lundi 30 novembre que Sylvie Tellier a déclaré :

Les reines de beauté ne quittent d’ailleurs pas leur masque !

Une cérémonie qui respectera les mesures sanitaires
Lors de la conférence de presse, Rémi Faure, directeur des programmes de TF1, a bien voulu en dire davantage sur la cérémonie du 19 décembre prochain.

Pour lui, la priorité est « le respect de la santé de chacun ».

De son côté, le producteur artistique du concours, Frédéric Gilbert a ajouté :

Les filles seront masquées en permanence. On multiplie les tests PCR. Toutes les équipes sont testées en permanence. Il n’y aura aucun accès coulisses qui sera autorisé à part les coiffeurs, les maquilleurs, les stylistes, sinon personne n’ira en coulisses !

Un concours sans public !
Si les miss auront droit à la présence de leurs parents, ces derniers ne pourront pas les voir avant la fin de l’élection. D’ailleurs, cette année, elle se fera sans public dans la salle. Il n’y aura alors que 400 personnes présentes.

Elles pourront assister aux chorégraphies des miss qui ont été conçues pour éviter au maximum les contacts.

Sylvie Tellier a déclaré :

La présence du public a forcément un impact sur nos candidates. Les Miss sont portées pendant ce prime par l’effervescence de la salle. Mais quand on est candidate, on ne voit pas le public ! On est surtout très obsédées par la caméra rouge car on sait que ce sont près de 8 millions de téléspectateurs devant la télévision. Qu’il y ait 200, 400 ou 1000 personnes dans la salle, les applaudissements seront là et ça ne changera pas grand-chose. Avoir un peu de soutien, ne serait-ce que de 400 personnes, ça fera énormément de bien.

A noter que cette année, la Polynésie ne sera pas représentée à cause de la crise sanitaire qui n’a pas permis l’élection de la miss régionale.

Advertisement
Lire aussi:   Tina Glamour: Pour ses 30 ans de carrière le ticket d'entrée vaut 200 000 FCFA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici