Mohamed Salah dit aux dirigeants de mettre fin à la violence en Palestine

0
149
Mohamed Salah dit aux dirigeants de mettre fin à la violence en Palestine

Mohamed Salah dit aux dirigeants de mettre fin à la violence en Palestine. Le footballeur de Liverpool et d’Égypte, Mohamed Salah, appelle les dirigeants du monde à «faire en sorte que la violence et les meurtres d’innocents cessent immédiatement».

Le footballeur de Liverpool, Mohamed Salah, a appelé les dirigeants mondiaux à «faire tout ce qui est en leur pouvoir» pour mettre fin au meurtre d’innocents, dans ce qui semblait être une référence à la montée des tensions en Palestine où au moins 36 personnes, dont des enfants, ont été tuées Attaques israéliennes.

L’appel de Salah est intervenu alors que l’armée israélienne poursuivait mardi son bombardement de la bande de Gaza assiégée, ciblant plusieurs zones après que des roquettes aient été tirées depuis l’enclave.

La branche armée du Hamas, les Brigades al-Qassam, a ciblé Tel Aviv avec 130 roquettes après que les frappes aériennes israéliennes ont provoqué l’effondrement d’un immeuble résidentiel dans la ville de Gaza.

Dans un tweet mardi, Salah a spécifiquement appelé le Premier ministre britannique Boris Johnson “à faire en sorte que la violence et le meurtre d’innocents cessent immédiatement”.

«J’appelle tous les dirigeants du monde, y compris le Premier ministre du pays qui est ma maison depuis 4 ans, à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour que la violence et les meurtres d’innocents cessent immédiatement», a déclaré Salah. sur Twitter.

“Trop c’est trop.”

Aucune mention de la Palestine
Sur les réseaux sociaux, la star du football égyptien de 28 ans a été critiquée pour ne pas avoir mentionné la Palestine dans son message et pour avoir été en retard pour soulever la question malgré la voix des autres joueurs.

Salah compte plus de 14,3 millions d’abonnés sur Twitter et son tweet a été partagé des milliers de fois en quelques minutes.

Il a publié le tweet peu de temps après avoir publié une photo de lui-même au Dôme du Rocher dans l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem-Est occupée.

Mercredi, le ministère palestinien de la Santé à Gaza a déclaré que le nombre de victimes des frappes israéliennes sur Gaza avait atteint 43, dont 13 enfants. 250 autres personnes ont également été blessées. Au moins cinq personnes en Israël ont également été tuées par des tirs de roquettes depuis Gaza.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here