Mort de Victorine : Ce qu'a fait Ludovic Bertin après le meurtre

Mort de Victorine : Ce qu’a fait Ludovic Bertin après le meurtre. Comme l’indique Le Parisien ce 16 octobre 2020, il semblerait que le meurtrier présumé de Victorine Dartois vit plutôt mal l’avancée de l’affaire.

L’affaire concernant le meurtre de Victorine Dartois commence à se préciser. Le meurtrier présumé de la jeune femme de 18 ans serait Ludovic Bertin. Ce dernier est un père de famille en couple et âgé de 25 ans. Selon ses dires, il serait tombé « nez à nez » avec la victime le samedi 26 septembre dernier au sein du parking du stade de la Prairie à Villefontaine, aux alentour de 19 heures. Cette rencontre se serait faite « par hasard ».

Lire aussi:   Arabie Saoudite: Un garde poignardé au consulat français à Djeddah

Alors que l’étudiante en communication attend son bus pour rentrer chez elle, Ludovic Bertin fait son jogging. Toujours d’après sa version, il l’aurait bousculée sans faire exprès, ce qui aurait conduit à une violente dispute entre eux. Le procureur adjoint de Grenoble, Boris Duffau, a précisé qu’il « aurait très rapidement paniqué et saisi à deux reprises Victorine par le cou en serrant très fort ». La raison de cette agression serait que la jolie brune aurait tenu des propos qui auraient contrarié le jeune homme d’origine martiniquaise, qui est à la tête d’une société automobile. La piste du crime sexuel n’est pas écartée par les enquêteurs puisque Victorine Dartois ne portait plus son jean lorsque son corps a été retrouvé. Ludovic Bertin meurtre

Lire aussi:   Après Nice, un homme attaque des passants avec un couteau à Avignon

Un meurtrier qui a perdu confiance en lui ?

D’après Maître Kelly Monteira, l’avocate de la famille de la victime, « Ludovic Bertin ne nous a pas tout dit ». Il faut dire que ce dernier est bien connu des services de police car il a été condamné une dizaine de fois pour des délits liés aux stupéfiants, mais aussi à des vols. Auprès du Parisien, ce vendredi 16 octobre 2020, un ancien collègue de l’auteur présumé du crime aurait « fumé une cigarette » avec lui samedi dernier. Il semblerait que ce dernier « n’était pas vraiment dans son assiette » et « avait moins d’assurance que d’habitude ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici