Mort de Victorine: Le suspect avoue avoir tué la fille et explique comment

Mort de Victorine: Le suspect avoue avoir tué la fille et explique comment. Un suspect a été arrêté hier soir à son domicile par les gendarmes en charge des investigations menées dans l’affaire Victorine Dartois, selon les informations de BFMTV.

Un suspect, interpellé mardi 13 octobre, a été placé en garde à vue selon le Dauphiné libéré et BFMTV. Les médias indiquent qu’il aurait reconnu les faits. L’individu est un père de famille âgé de 25 ans. Le tribunal judiciaire de Grenoble, qui a confirmé la garde à vue du suspect, a précisé qu’il était « entendu par les enquêteurs de la section de recherches de la gendarmerie » et qu' »une perquisition [avait] été réalisée à son domicile ». La jeune Victorine, une étudiante de 18 ans, avait été retrouvée morte dans un ruisseau de Villefontaine lundi 28 septembre. L’autopsie avait permis de déterminer qu’elle était décédée par noyade.

L’homme, âgé de 25 ans, aurait bien reconnu avoir tué la jeune fille de 18 ans, retrouvée morte dans un ruisseau à Villefontaine, le 28 septembre. Il est actuellement en garde à vue. Selon les informations de la chaîne d’information, le suspect arrêté serait « un père de famille », un profil qui aurait étonné les enquêteurs.

Pour rappel, l’enquête en cours a été ouverte sous les qualifications pénales « d’enlèvement, séquestration et meurtre ».
Victorine Dartois, 18 ans, avait été retrouvée morte dans un ruisseau de Villefontaine lundi 28 septembre.

Contactée par L’Internaute la semaine dernière, maître Kelly Monteiro, avocate des parents de Victorine Dartois, se disait « confiante » sur le fait que les enquêteurs identifieraient rapidement un suspect.
Le rapport d’autopsie effectué début octobre avait révélé « une mort par noyade avec intervention d’un tiers en raison de multiples ecchymoses internes retrouvées sur le corps de la victime ». L’hypothèse d’une agression sexuelle n’est pas écartée.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici