Patrick Achi et le FPI vont acter le retour de Laurent Gbagbo ce mardi

Patrick Achi et le FPI vont acter le retour de Laurent Gbagbo ce mardi. Une rencontre est prévue, ce mardi 18 mai 2021 à la Primature entre le Premier ministre ivoirien, Jérôme Patrick Achi, et des émissaires de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo.

Dans le cadre des préparatifs du retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire, le Premier ministre, Patrick Achi, et des membres du gouvernement vont échanger ce mardi après-midi avec des émissaires de l’ancien président ivoirien. À cette rencontre prévue dans les locaux de la Primature au Plateau, les discussions tourneront autour des modalités pratiques du retour en Côte d’Ivoire de l’ex-président ivoirien, après son acquittement définitif par la Cour pénale internationale (CPI).

Lire aussi:   Mali : la force française Barkhane touchée par une voiture piégée, le bilan est lourd

Le principe du retour au pays de Gbagbo, après 10 années d’absence, est déjà acquis. Le président de la République, Alassane Ouattara, a donné son quitus en faveur de ce retour. Les discussions vont bon train entre le gouvernement et le Comité national d’accueil installé un mois avant la confirmation de l’acquittement par la CPI, le 31 mars dernier.

Des commissions techniques ont déjà été mises en place afin d’y travailler. Assoa Adou et le comité opérationnel travaillent en parfaite harmonie avec les ministres Vagondo Diomandé, en charge de la Sécurité, et Kouadio Konan Bertin dit KKB, ministre de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, en vue de favoriser un retour sécurisé à Laurent Gbagbo et à son ancien ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé.

Lire aussi:   Mali : la force française Barkhane touchée par une voiture piégée, le bilan est lourd

Aura-t-on la date précise du retour du fondateur du FPI (Front populaire ivoirien) au terme de cette rencontre de ce mardi avec le Premier ministre Patrick Achi. Dans tous les cas, sur le terrain, Damana Pickass et les deux ex-ministres Justin Koné Katinan et Léon Emmanuel Monnet, rentrés récemment d’exil, continuent de multiplier les actions pour donner une portée nationale à l’évènement. Henri Konan Bédié (PDCI), Albert Mabri Toikeusse (UDPCI), Pascal Affi N’guessan (FPI-légal); tous prennent une part active à ces préparatifs pour le retour au bercail de Laurent Gbagbo.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici