Richard Berry accusé d'inceste - Son producteur donne des nouvelles :

Richard Berry accusé d’inceste – Son producteur donne des nouvelles : “Il est salit par cette histoire”. Alors que Richard Berry préfère garder le silence sur les accusations d’inceste dont il fait l’objet, son producteur Jean-Marc Dumontet a donné de ses nouvelles lors de son passage dans “C à vous” mercredi.

Avant le début de la crise sanitaire, Richard Berry rencontrait un vif succès sur scène avec ses Plaidoiries. Depuis, non seulement le comédien (et l’ensemble du secteur de la culture) est privé de théâtre en raison de la pandémie, mais il fait face aux accusations d’inceste qui pèsent sur lui depuis que sa fille aînée Coline a porté plainte auprès du parquet de Paris, en janvier 2021. Après avoir fermement nié ces accusations sur Instagram, l’acteur et réalisateur de 70 ans garde désormais le silence.

Lire aussi:   Chrissy Teigen revient sur Twitter: "C'est terrible de se faire taire"

Invité dans l’émission C à vous (France 5) du 31 mars 2021, son producteur Jean-Marc Dumontet a brièvement donné de ses nouvelles. Le propriétaire du Théâtre Antoine, du Théâtre Libre, du Point-Virgule ou encore de Bobino attend, comme Richard Berry, que justice se fasse. “Je pense que cette affaire ne s’évoque pas sur des plateaux télé. Je pense que la justice doit suivre son cours, moi j’ai apporté mon soutien à Richard Berry parce que ça fait quatre ans que je travaille avec lui, donc j’ai apporté mon soutien, a commenté le producteur auprès d’Anne-Elisabeth Lemoine. Je pense que la place du débat est entre les mains du parquet, le parquet j’espère va l’entendre, lui a qu’une seule hâte, c’est pouvoir enfin s’exprimer. Je n’ai pas à faire de commentaire là-dessus.”

Selon Jean-Marc Dumontet, Richard Berry pourra difficilement reprendre ses Plaidoiries sur scène tant que la justice ne s’est pas prononcée. “Il est extrêmement salit par cette histoire, je pense qu’il faut que la justice passe, il le souhaite ardemment.” S’il peut compter sur le soutien de son producteur pour éventuellement remonter sur les planches, Richard Berry a en revanche été contraint de prendre ses distances de l’association Enfance Majuscule, dont il était le parrain depuis de nombreuses années.

Lire aussi:   Mort de Helen McCrory: la star de James Bond et d'Harry Potter, est décédée à 52 ans

Que la vérité soit définitivement établie

Dans un long message publié sur Instagram, à la veille de la médiatisation de cette affaire, Richard Berry a démenti “de toutes (ses) forces” les accusations d’inceste de sa fille, qui visent également son ex-femme Jeane Manson. Coline Berry-Rojtman affirme avoir été victime de “jeux sexuels” lorsqu’elle était enfant, dans les années 1980. “Dès que j’ai appris que cette démarche judiciaire avait été engagée, j’ai immédiatement fait écrire au procureur de Paris pour lui demander, malgré la prescription, qu’une enquête approfondie soit diligentée pour que la vérité soit définitivement établie”, le comédien a-t-il écrit sur le réseau social. Auprès du Monde, il a tout de même avoué avoir été un compagnon violent…

Lire aussi:   Madison LeCroy s'exprime sur la rupture d'Alex Rodriguez et de Jennifer Lopez

Richard Berry est soutenu par son épouse Pascale Louange, la mère de sa fille Mila (6 ans), mais également par son autre fille Joséphine Berry (29 ans), née de son mariage passé avec Jessica Forde. De son côté, Coline est épaulée dans sa démarche par sa mère, la comédienne Catherine Hiegel, sa cousine Marilou Berry et sa tante, Josiane Balasko.

Richard Berry et Jeane Manson restent présumés innocents des faits reprochés jusqu’au jugement définitif de cette affaire.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici