Rihanna accusée de blasphemer l'Islam : pourquoi cette indignation sur Twitter ?

Rihanna accusée de blasphemer l’Islam : pourquoi cette indignation sur Twitter ? Riri ne sort pas indemne de son défilé lingerie Savage x Fenty. La méga star est sous le coup des foudres des internautes sur les réseaux sociaux. Rihanna est accusé de blasphème envers la religion islamique.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes reprochent à Rihanna d’avoir utilisé une chanson reprenant un hadit islamique dans son dernier défilé de lingerie Savage x Fenty.

C’est la polémique de ce début de semaine sur les réseaux sociaux : le droit au blasphème de Rihanna. La célèbre chanteuse de la Barbade est épinglée par des milliers d’internautes musulmans pour avoir remixé un hadith, une parole du prophète Mahomet, dans la musique de son dernier défilé de lingerie, mettant sa collection baptisée Savage x Fenty à l’honneur et diffusé sur la plateforme Amazon Prime vendredi 2 octobre dernier. Pour certains commentateurs, qui s’expriment sur Twitter, l’indignation est telle qu’un appel au boycott de Rihanna a été lancé.

Lire aussi:   Le cadeau effrayant que Kanye West a offert à Kim Kardashian pour son anniversaire

La chanson en question, utilisée dans le show, s’appelle Doom. Elle a été créée il y a deux ans par une productrice londonienne nommée Coucou Chloé et reprend un hadit évoquant le jour du jugement dernier et la fin du monde. Une utilisation jugée « irrespectueuse » par de nombreux internautes mobilisés sur Twitter, qui accusent Rihanna de détourner l’Islam pour son défilé de lingerie. Pour l’heure, Rihanna n’a pas réagi à la polémique. « J’ai pu simplement apaiser mon esprit et écouter ce que Dieu et l’univers m’envoyaient », confiait la chanteuse à Vogue à propos de la période de confinement durant laquelle elle a réalisé ce show qui fait tant parler.

Lire aussi:   Qui est Brahima Aouissaoui, le terroriste sanguinaire de Nice?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici