Siège de Associated Press et Al Jazeera bombardé: 'Une tentative de dissimuler ce qui se passe à Gaza'

Siège de Associated Press et Al Jazeera bombardé: ‘Une tentative de dissimuler ce qui se passe à Gaza’. Jeremy Dear, secrétaire général adjoint de la Fédération internationale des journalistes, a déclaré à Al Jazeera qu’il était «choqué et horrifié», se déclarant indigné qu ‘«une fois de plus, on tente de dissimuler ce qui se passe à Gaza en attaquant directement les installations des médias.

«Il s’agit de la troisième attaque contre une tour qui abrite divers médias, en plus de cela, nous avons enregistré 30 incidents de journalistes battus ou détenus», a déclaré Dear.

«Il est tout à fait clair que ce n’est pas un accident, c’est un ciblage systématique des médias à Gaza afin d’empêcher les reportages à partir de là.»

Lire aussi:   La perpétuité pour Guillaume Soro: Les raisons pour lesquelles la justice ivoirienne a condamné l'ancien Premier ministre

Safwat al-Kahlout d’Al Jazeera rapporte depuis le site du bâtiment al-Jalaa dans la ville de Gaza que les gens qui vivaient et travaillaient dans le bâtiment sont revenus et essaient de trouver certains de leurs biens précieux, «peut-être des documents importants ou de l’argent et d’autres choses qu’ils ont dû laisser derrière eux.

«Au cours des deux dernières heures, les équipes de défense civile ont été déployées pour au moins ouvrir les routes car la destruction du bâtiment a également endommagé les bâtiments voisins et les personnes qui vivaient dans cette zone ont également dû évacuer.

Al Jazeera condamne fermement la destruction par Israël des bureaux de Gaza

Al Jazeera condamne dans les termes les plus vifs les bombardements et la destruction de ses bureaux par l’armée israélienne à Gaza et considère cela comme un acte clair pour empêcher les journalistes de s’acquitter de leur devoir sacré d’informer le monde et de rendre compte des événements sur le terrain. Siège Associated Press Al Jazeera

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Affoussiata Bamba Lamine, Soûl tu Soul et l’ancien député Ben Souk condamnés à 20 ans de prison

Al Jazeera promet de suivre toutes les voies disponibles pour tenir le gouvernement israélien responsable de ses actions.

Suite à la frappe israélienne sur la tour al-Jalaa, la porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a écrit sur Twitter que la sécurité des journalistes «est une responsabilité primordiale».

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici