Tiken Djah Fakoly : «la politique en Côte d’Ivoire est devenue de la sorcellerie»

Tiken Djah Fakoly : «la politique en Côte d’Ivoire est devenue de la sorcellerie». La question du 3ème mandat en Côte d’Ivoire et dans certains d’autres pays africains fait actuellement la une des médias sociaux. À quelques jours de l’élection présidentielle, en Côte d’Ivoire, la tension monte. Et Tiken Jah Fakoly n’a pas pu s’empêcher de donner son opinion.

La Côte d’Ivoire est en ébullition depuis quelques semaines, et partout sur l’étendue du territoire national on a assisté à des manifestations plus ou moins fortes qui se soldaient parfois par des morts.

Face à cette situation délicate, Tiken Djah Fakoly a abordé la question dans une courte vidéo postée sur sa page Facebook. Le populiste a argué dans ladite vidéo que la politique ivoirienne était devenue de la sorcellerie, car les amis d’hier sont devenus les ennemis d’aujourd’hui et vice-versa.

«La politique ivoirienne, c’est de la sorcellerie. Ceux qui étaient des amis les années antérieures, sont devenus des ennemis aujourd’hui. (…) Ce n’est plus de la politique, c’est devenu une lutte, une bataille pour avoir et conserver à tout prix le pouvoir», avait martelé le descendant de Fakoly.

Après ces affirmations, l’artiste rappelait à l’opinion publique ivoirienne la quintessence de son combat qui selon lui, n’est plus de parler des hommes politiques, mais de lutter pour la libération des prisonniers politiques. C’est le seul gage de la paix. Tiken Djah sorcellerie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici