Un homme lutte pour sa vie après avoir été poignardé par une jeune fille de 18 ans

Un homme lutte pour sa vie après avoir été poignardé par une jeune fille de 18 ans

Il a été poignardé, les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi à samedi à Nice, dans les Alpes-Maritimes.

Vers 5H00 du matin, un jeune homme de 25 ans se trouvait place Garibaldi lorsqu’il a été poignardée à plusieurs reprises au thorax.

La victime a été transportée à l’hôpital où elle se trouve entre la vie et la mort.

L’auteure des coups de couteau, une jeune fille de 18 ans, qui s’est enfuie après son geste, n’a pas encore été retrouvée. homme poignardé

Les policiers chargés de l’enquête comptent sur les caméras de vidéosurveillance pour la retrouver.

Il règne ce samedi matin une atmosphère très lourde, devant le numéro 3 du boulevard Victor-Hugo, sur l’île de Nantes. Plusieurs jeunes gens, roumains, patientent devant l’immeuble, précisément là où un homme a été poignardé, vendredi soir, vers 18 h 30. « Il était de la même région du sud de la Roumanie que moi », témoigne ce samedi un jeune homme sous le choc. S’il en parle au passé, c’est que la victime a succombé à sa blessure au thorax, vendredi soir, malgré l’intervention rapide des secours. « Les pompiers sont pourtant arrivés vite » rapporte un jeune homme qui habite l’immeuble et déménage ce jour.

Bougie allumée
La victime, selon ceux qui se présentent comme des proches, des connaissances ou des amis, habitait l’immeuble. « Il rentrait du travail » quand il a été poignardé. Il s’agirait d’un père de famille d’une cinquantaine d’années : « Il a un jeune enfant. » Une bougie a été allumée sur le pas de sa porte, par des proches qui contrôlent les allées et venues dans la cage d’escalier.

Le suspect ? Il est toujours en fuite. Selon ces proches, lui aussi est un ressortissant roumain. Il s’agirait d’un voisin qui occupe un autre appartement de l’immeuble. Après avoir porté le coup de ce couteau, il se serait engouffré dans la cage d’escalier de l’immeuble pour disparaître aussitôt, en sautant par une fenêtre des escaliers.

Les policiers qui ont réinvesti l’immeuble, ce samedi, vers 11 h 30, enquêtent donc désormais sur un meurtre.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici