Home Faits-Divers Un père batonne son fils de 20 ans et le dénonce à la police après avoir trouvé des restes humains dans sa chambre

Un père batonne son fils de 20 ans et le dénonce à la police après avoir trouvé des restes humains dans sa chambre

0
Un père batonne son fils de 20 ans et le dénonce à la police après avoir trouvé des restes humains dans sa chambre

Un père batonne son fils de 20 ans et le dénonce à la police après avoir trouvé des restes humains dans sa chambre

Un homme aurait battu son fils de 20 ans, Samuel Asare, avant de le dénoncer à la police de la région de l’Est après avoir trouvé des restes humains qui seraient en sa possession.

Selon certaines informations, le suspect vit à Anum-Boso, dans le district d’Asuogyamag, dans la région de l’Est.

Le service de police du Ghana aurait déclaré que Samuel Asare avait été arrêté sur la base d’une information de son père, Amoako Attah, selon laquelle il avait trouvé des ossements suspectés d’être des parties humaines dans la chambre de son fils.

Les policiers ont poursuivi l’exemple et fouillé la chambre du suspect, seulement pour confirmer les soupçons de son père.

Lesdits os décomposés soupçonnés d’être des crânes, mâchoires et côtes humaines ont été retrouvés et récupérés dans sa chambre.

Sargent Francis Gomado, agent adjoint des relations publiques de la police régionale de l’Est, a déclaré que le suspect avait été blessé à la suite des coups qu’il avait reçus de son père enragé.

LIRE AUSSI: Une nounou ghanéenne de 71 ans arrêtée aux États-Unis alors qu’une caméra la capture en train de maltraiter un enfant

Il a été envoyé à la clinique de l’Armée du Salut et a été soigné et renvoyé.

Le suspect est actuellement en détention alors que les ossements ont été déposés à la morgue de l’hôpital public de Peki pour conservation.

Il aurait refusé de répondre à toute question concernant où et comment il a obtenu les parties du corps humain et pourquoi il les conservait.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here