Une femme déshabillée par un groupe d’hommes, attachée, fouettée et filmée

Une femme déshabillée par un groupe d’hommes, attachée, fouettée et filmée. Une vidéo déchirante devenue virale sur la toile montre une femme en train de supplier alors qu’elle est soumise à une torture extrême d’un groupe d’hommes.

La femme a été déshabillée, maintenue au sol par au moins quatre hommes et fouettée sans pitié pendant qu’elle suppliait.

« Papa, s’il te plaît… mon frère, s’il te plaît… », supplie-t-elle en igbo tandis que les hommes la maintiennent au sol et la fouettent.

L’un des hommes a fermé sa bouche avec un tissu lorsque ses cris sont devenus trop forts. Elle essaie même d’esquiver les coups de fouets mais les hommes étaient trop forts pour elle.

On entend une voix masculine dire « Versez de l’eau sur elle » et quelqu’un s’exécute, puis ils continuent à la fouetter.

À un moment donné, on la voit trop faible pour se débattre. On peut également voir du sang couler sur son visage.

Une voix ordonne alors de lui verser de l’eau sur tout le corps et quelqu’un verse encore de l’eau sur elle.

Les hommes cessent de taper sur elle, elle se retourne et tente de se recroqueviller sur le sol, les jambes fermées.

Mais on lui ordonne d’ouvrir ses cuisses pour qu’ils puissent voir les parties féminines qu’elle utilise pour se comporter mal.

Elle hésite et ils l’avertissent qu’elle recevra d’avantage des coups de fouets. Elle ouvre donc ses jambes et ils commencent à la fouetter sur sa partie génitale.

La vidéo qui a déjà été supprimée a suscité une indignation sur la toile et les internautes sont à la recherche des hommes qui ont soumis la femme à une telle torture.

On entend une voix masculine dire « Versez de l’eau sur elle » et quelqu’un s’exécute, puis ils continuent à la fouetter.

À un moment donné, on la voit trop faible pour se débattre. On peut également voir du sang couler sur son visage.

Une voix ordonne alors de lui verser de l’eau sur tout le corps et quelqu’un verse encore de l’eau sur elle.

Les hommes cessent de taper sur elle, elle se retourne et tente de se recroqueviller sur le sol, les jambes fermées.

Mais on lui ordonne d’ouvrir ses cuisses pour qu’ils puissent voir les parties féminines qu’elle utilise pour se comporter mal.

Elle hésite et ils l’avertissent qu’elle recevra d’avantage des coups de fouets. Elle ouvre donc ses jambes et ils commencent à la fouetter sur sa partie génitale.

La vidéo qui a déjà été supprimée a suscité une indignation sur la toile et les internautes sont à la recherche des hommes qui ont soumis la femme à une telle torture.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici