Une Palestinienne enceinte et son fils de 5 ans tués par une frappe israélienne

Une Palestinienne enceinte et son fils de 5 ans tués par une frappe israélienne. Une femme enceinte de quatre mois et son fils de cinq ans auraient été tués à la suite de la dernière frappe aérienne israélienne contre leur maison à Tel al-Hawa, un quartier du sud de Gaza.

La mort de la femme, identifiée uniquement comme Reem, et de son fils, Zaid, a été rapportée sur les réseaux sociaux par son frère, Ahmed Saad.

Au moins 35 Palestiniens ont été tués à Gaza lors des dernières frappes, qui, selon Israël, étaient en réponse aux roquettes tirées par le Hamas sur Israël.

Lire aussi:   Mali : la force française Barkhane touchée par une voiture piégée, le bilan est lourd

Au moins trois personnes auraient été tuées après l’effondrement d’un bâtiment à Gaza
Au moins trois Palestiniens auraient été tués après qu’un immeuble résidentiel ait été la cible d’une frappe israélienne dans le quartier de Tel al-Hawa dans la ville de Gaza, portant à 35 le nombre de personnes tuées dans le territoire palestinien. Palestinienne enceinte

Les avions de combat israéliens ont également visé au moins quatre fois le bâtiment al-Johara dans la ville de Gaza, qui abrite plusieurs organisations médiatiques.

Selon les premiers rapports, le bureau d’Al Jazeera, situé à côté du bâtiment al-Johara, a également subi des dommages.

Advertisement
Lire aussi:   Mali : la force française Barkhane touchée par une voiture piégée, le bilan est lourd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici