Home Célébrités Vilipendée et traînée dans la boue dans son propre pays, Eudoxie Yao veut quitter la Côte d’Ivoire

Vilipendée et traînée dans la boue dans son propre pays, Eudoxie Yao veut quitter la Côte d’Ivoire

0
Vilipendée et traînée dans la boue dans son propre pays, Eudoxie Yao veut quitter la Côte d’Ivoire

Eudoxie Yao a été sévèrement savonnée sur la toile après avoir révélé avoir comme niveau d’études la seconde D. En Côte d’Ivoire ? En tout cas, la go Bobaraba a fait la déclaration explosive samedi sur Trace Fm.

Accusée d’avoir menti en annonçant avoir reçu deux Range Rover ainsi que la somme de 21 millions de Fcfa à l’occasion de son anniversaire, Eudoxie Yao a été prise en flagrant délit de mensonge et a été sauvagement et copieusement lynchée sur la toile.

En effet, samedi sur le plateau de l’émission «Accusé levez-vous» diffusée sur Trace Fm, pour donner des explications sur l’affaire des deux Range Rover et des 21 millions de Fcfa, la bimbo ivoirienne a révélé quelque chose qui à nouveau attirée les foudres des internautes.

Eudoxie Yao a affirmé avoir un niveau d’études seconde D. Ce qui est impossible quand on sait qu’en Côte d’Ivoire, aucune série de ce genre n’existe en classe de seconde, que ce soit dans l’enseignement général que dans l’enseignement technique.

Main dans le sac cette fois-ci, la star ivoirienne des réseaux sociaux a été correctement savonnée par les internautes.

«Seconde D? Dans quel pays ? Eudoxie est-ce que tu es obligée de mentir? Il y a plein de personnes qui ont fait cycle ingénieur dans Abidjan là, même une Peugeot 205, elles n’en ont pas, mais toi tu as deux Range Rover et avec tout ça, tu mens très mal», a commenté un internaute quand un autre écrivait : «Eudoxie n’a jamais fait la seconde sinon elle aurait su que cette série n’existe pas. Avec ça, comment veux-tu qu’on croit en ton affaire de Range Rover. Honteux de ta part. Tu mens tellement que ça t’a rattrapée en direct».

De son côté, Eudoxie Yao n’est pas restée muette face à ces nombreuses railleries. «Bon samedi mes bébés, mais excusez-moi, ma langue a glissé (seconde D). Si je n’étais pas ivoirienne, j’allais en vouloir à DIEU. Je vous aime piannnn», a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

Puis de réagir à une représentation de cette fameuse classe de seconde D qui a été postée sur la toile. «C’est arrivé là-bas. Je quitte la Côte d’Ivoire. On ouvre les frontières quand ohhhh ??? Je ne peux plus supporter», a-t-elle écrit dans une autre publication postée sur sa page Facebook.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here