Zimbabwe : Brian Nichols, l'ambassadeur américain traité de

Zimbabwe : Brian Nichols, l’ambassadeur américain traité de “voyou” par les autorités, ce qu’il risque

Brian Nichols, l’ambassadeur des États-Unis au Zimbabwe, est menacé d’expulsion par le parti au pouvoir, le Zanu PF. Il est reproché au diplomate américain d’apporter son soutien aux manifestations contre le gouvernement zimbabwéen, qui devront se tenir le vendredi 31 juillet 2020. De quoi susciter la colère de Patrick Chinamasa, le porte-parole par intérim de la ZANU PF, qui n’a pas hésité de traiter l’émissaire américain de “voyou”.

Relations diplomatiques tendues entre le Zimbabwe et les États-Unis

Patrick Chinamasa est très remonté contre Brian Nichols. Le porte-parole par intérim du ZANU PF n’est pas passé par quatre chemins pour cracher ses vérités à l’ambassadeur des États-Unis au Zimbabwe. “Concernant les machinations et les singeries de l’ambassadeur américain Brian Nichols et d’une coterie de gangsters et de mercenaires déguisés en diplomates, je veux les avertir et leur rappeler qu’il est grand temps qu’ils apprennent que le Zimbabwe est une république souveraine et nous sommes un État souverain à part entière”, a déclaré le cadre du parti au pouvoir, dont les propos sont repris par le site newzimbabwe.com. Selon lui, le diplomate américain entretient financièrement des actes de violence au Zimbabwe.

“Il continue de se livrer à des actes qui sapent cette république. S’il continue à saper la République, en mobilisant et en finançant des troubles coordonnant la violence et l’entrainement à l’insurrection, nos dirigeants n’hésiteront pas à lui donner des ordres de marche. Les diplomates ne devraient pas se comporter comme des voyous et Brian Nichols est un voyou. Plusieurs diplomates sont détachés dans ce pays de l’Union africaine et du monde entier et ils ne se sont jamais fait passer pour nos préfets comme le fait M. Nichols”, a dénoncé Patrick Chinamasa.

Les États-Unis ont toujours soutenu ne pas vouloir déstabiliser le Zimbabwe. Il faut noter que les deux pays entretiennent des relations tendues depuis que Washington a imposé des sanctions contre ce pays africain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici