Home Politique Zindzi, la fille de Nelson Mandela et de Winnie décède à 59 ans en Afrique du Sud

Zindzi, la fille de Nelson Mandela et de Winnie décède à 59 ans en Afrique du Sud

0
Zindzi, la fille de Nelson Mandela et de Winnie décède à 59 ans en Afrique du Sud

Zindzi, la fille de Nelson Mandela et de Winnie décède à 59 ans en Afrique du Sud

Zindzi Mandela, la plus jeune fille du premier président noir d’Afrique du Sud, Nelson Mandela, est décédée à l’âge de 59 ans, ont rapporté lundi les médias locaux.
Elle était ambassadrice au Danemark au moment de sa mort.

“La fille de 59 ans de l’ancien président Nelson Mandela et la fidèle lutteuse Winnie Madikizela-Mandela, est décédée dans un hôpital de Johannesburg aux premières heures de la matinée”, a déclaré le radiodiffuseur public SABC.

La cause de sa mort n’a pas été immédiatement révélée.

Winnie Mandela (de son nom de naissance Nomzamo Winifred Zanyiwe Madikizela), née le 26 septembre 1936 et morte le 2 avril 20181, est une femme politique sud-africaine, membre et militante de l’ANC, présidente de la ligue des femmes de l’ANC (1993-1997), députée et vice-ministre des Arts, de la Culture, de la Science et des Technologies ( 1994-1995) dans le gouvernement Mandela.

Deuxième épouse de Nelson Mandela (1957 à 1996) et mère de ses deux filles, Zenani et Zindzi, elle fut une militante active dans la lutte contre l’apartheid, en particulier durant les années d’incarcération de son mari et des chefs de l’ANC (emprisonnés à Robben Island) quand ces derniers n’étaient pas en exil (Oliver Tambo à Londres). À ce titre, elle fut régulièrement harcelée par les services secrets sud-africains, maintes fois arrêtée, détenue ou assignée à résidence.

Séparée de fait de son mari dès 1992, elle n’exerce pas le rôle de Première dame d’Afrique du Sud quand Nelson Mandela devient président d’Afrique du Sud en 1994, rôle qui est alors attribué à l’une de ses filles puis à Graça Machel que Nelson Mandela épouse en 1998 après avoir divorcé de Winnie deux ans plus tôt.

En raison de ses discours radicaux, de son comportement ou de ses reproches à Nelson Mandela pour avoir, selon elle, trop cédé aux Blancs sud-africains, Winnie Mandela est une « icône controversée » qui a fait l’objet de vives polémiques2, y compris au sein de l’ANC, tout en lui attirant la sympathie d’une partie des catégories les moins aisées de la population sud-africaine

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here